Faire de la belle photo d’automne

Paysage d'automne, Explore 23 octobre #481On aime l’automne. On aime ses couleurs, les odeurs de sous-bois, la fraîche.  On aime les grandes promenades et le bruit des feuilles qu’on accroche au passage.  On aime faire une randonnée pour nous mener au sommet d’une colline ou d’une montagne pour voir la mer de coloris.  Et l’envie irrésistible de prendre des photos nous habite à nouveau comme celle qui nous assaille à la fonte des neiges.  Vive l’automne.  Trucs et conseils pour bien réussir vos photos automnales.

Paysage d'automne, Explore 23 octobre #481

Beau temps…mauvais temps…

Profitons des belles et moins belles journées d’automne pour la photo.  Cette saison est l’une des plus intéressantes et stimulantes à mon goût.  C’est une saison de transition, une saison où les systèmes météo sont plus agités.  Les journées de grisaille et de vents voisinent celles plus ensoleillées et – on l’espère – notre bel été indien.  Lorsque le soleil est moins au rendez-vous, voilà le moment pour exploiter la longue exposition.  Un seul équipement sera alors nécessaire, un trépied.  Pas besoin de filtre de densité neutre, pas besoin de filtre polarisant.  Un trépied, une bonne stabilité, une plage de sensibilité ISO très basse (ISO 100 ou 200) et vous pourrez atteindre des vitesses suffisamment lentes pour réussir de belles longues expositions.  Encore mieux si votre sujet est localisé dans un sous-bois.

Scène d'automne

Faites un choix dans votre cadrage

À l’automne comme à tout moment donné, tout n’est pas parfait.  Les grands vents ont peut-être fait tomber une grande partie des feuilles.  Les arbres commencent peut-être à être trop dégarni.  Le ciel est peut-être grisâtre et peu intéressant.  Qu’importe.  Quelque soit la situation, y’a probablement une opportunité qui s’offre à vous.  Ça été le cas pour cette photo ci-haut.  Observez le reflet dans l’eau, vous constaterez que les arbres étaient passablement dégarni.  Plutôt que de faire un cadrage qui aurait inclus ces hauts dégarnis, j’ai recherché une autre façon d’aller chercher mon sujet.  La découverte de cet étang venait à point.  Les couleurs dans celui-ci étaient belles, le reflet intéressant.  J’ai donc choisi de miser sur le reflet pour le 3/4 de ma photo et d’inclure légèrement la bande d’arbres.  J’avais mon sujet mais ça été sans compter sur «la chance du photographe» c’est-à-dire le passage de cette cavalière avec son cheval.  Je me suis assuré de capter cette dernière alors qu’elle était légèrement décalé vers la gauche afin d’éviter le redouté «sujet au centre» qui enlève beaucoup de dynamisme à une photo.  Le reflet a également permis d’avoir un premier plan intéressant qui donne une perspective à la photo.

«Ma petite est comme l'eau...elle est comme l'eau viiiiive» (sur un air connu), Explore 19 octobre, #363Miser sur le détail

L’automne, c’est l’automne même dans les plus fins détails.  Pas besoin de rechercher de grands ensembles de feuillus colorés ou de vastes panoramas.  Vous pouvez exprimer et capter la saison automnale dans des détails plus fins.  Dans ce cas-ci, je me suis attardé à un détail du ruisseau et de ses cascades plutôt qu’à capter l’ensemble.  J’aimais bien les feuilles d’automne prisonnières de ces roches tout comme les reflets sous l’eau provenant des feuilles colorées.  Un détail a parfois une puissance d’évocation plus grande encore qu’un grand ensemble.

Last one standing?Vive les tempêtes…et les lendemains de tempête

C’est à l’approche d’une tempête ou au sortir d’une tempête qu’on peut réussir de très belles photos.  J’ai déjà vanté les mérites de l’application «AccuWeather» pour les tablettes et les appareils mobiles.  Avec passablement de précisions, l’application nous permet de connaître les heures précises pour le début et la fin des précipitations.  Soyez à l’affût.  Mieux encore, soyez déjà sur le terrain, avec les vêtements appropriés et une certaine protection des éléments pour votre équipement photo afin de saisir les occasions.  Dans ce cas-ci, à la fin de la tempête, je voyais les teintes qui commençaient à se dessiner dans le ciel.  Je suis sorti et me suis mis à la recherche d’un sujet intéressant à mettre au premier plan tout en espérant que un beau ciel rosacé soit au rendez-vous.  J’ai eu mieux grâce à «la chance (calculée) du photographe».  ;-)

Fragile IL’automne, c’est aussi en ville

"Just waiiiiiting in the rain...." (sur un air connu)Certains n’auront peut-être pas l’occasion de se déplacer à la campagne pour faire de la photo paysage.  Qu’importe.  Les occasions sont présentes en milieu urbain pour justement profiter des beaux coloris d’automnaux.  Et on peut exprimer d’autres messages, d’autres situations que ceux qu’on capte en pleine nature.  Dans ce cas-ci, j’ai voulu exprimer la soif de vivre et de s’étendre de cette branche au milieu du macadam et du béton.  J’ai voulu exploiter cette couleur vive qui détonne au milieu de la grisaille urbaine.  La désaturation du macadam et du mur amplifie l’effet mais par une journée grisâtre, voilà exactement ce qui s’était imposé à mon esprit lorsque j’avais vu cette situation.  Il s’agissait ensuite d’en faire une composition graphique intéressante.  J’ai misé sur une certain formalisme.  Ci-contre, je me suis amusé avec ma lensbaby.  Il pleuvait, c’était l’automne…mais c’était bon. :-)

L'automne en folie


Les émotions

L’automne nous fait vivre des émotions.  Parfois bonnes, parfois moins bonnes.  Chez certains, c’est l’euphorie.  L’automne, c’est la saison de la chasse, du plein-air, c’est le plaisir de se retrouver dans la nature.  Certains chasseurs sont même dans un état de fébrilité assez remarquable.  Pour d’autres personnes,  l’automne est signe d’un isolement à venir pendant la saison hivernale.  C’est un soleil qui sera moins présent.  Ce sont les journées qui raccourcissent.  C’est un questionnement sur la vieillesse également et les questions classiques qui peuvent en habiter certains.  Passeront-ils au travers de la saison froide?  Au cours des prochaines semaines, ne cherchons pas seulement à capter des beaux coloris et des belles feuilles.  Y’a toujours des opportunités pour exprimer des sentiments humains dans nos photos dont on connaît les plus classiques à l’automne: solitude, mélancolie, nostalgie, sérénité.

"Au-delà cette porte, votre ticket n'est plus valide." - Storm brewingExposez pour le ciel

Le ciel est dramatique à souhait?  Calculez votre exposition en fonction du ciel.  Utilisez la mesure SPOT de votre appareil et faire la mesure sur le ciel pour être certain de bien capter toutes les nuances dans ce dernier.  Mémorisez les valeurs (vitesse, ouverture) puis prenez votre photo.  Il est possible que vous sous-exposiez alors le reste de votre photo.  Reprenez votre photo en bracketant alors de façon à augmenter votre exposition de -1/3, -2/3 peut-être même -1.  Votre ciel sera toujours correctement exposé mais vous exposerez mieux le reste de votre cadrage.  Vrai aussi que le HDR peut être un outil à utiliser pour certains sujets ou situations mais n’hésitez pas à recourir à la mesure SPOT avec un peu de bracketing.  Vous serez agréablement surpris des résultats.  Cette mesure SPOT est probablement la fonction la moins utilisée, la moins comprise pour la mesure d’exposition et pourtant elle est un outil inestimable lorsqu’on la maîtrise correctement.

Bon automne photo les amis.

Aubaines et nouveautés

Comme à l’habitude, voici quelques découvertes pour des aubaines et des nouveautés dans le domaine de la photo. Des nouveautés? Ooooooh que oui!

Tous les rabais sur Adobe France: Tous les rabais Adobe pour l’Amérique du Nord:

Adobe_Offres spéciales_125x125

Adobe

(En privilégiant nos suggestions de lien, vous apportez votre appui au financement de ce blogue. Je vous en suis très reconnaissant.)

Cette entrée, publiée dans Sources d'inspiration, est taguée , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

8 réponses à Faire de la belle photo d’automne

  1. Bonjour Louis Lavoie

    C’est toujours un régal de lire vos bons conseils,très stimulants. Tout semble facile… et il n’y a plus qu’à se mettre au travail.
    Encore un grand merci à vous.
    Vous souhaite de belle journées d’automne… indien.
    A très bientôt.

  2. la lettre k dit :

    Louis n’écrit pas de feuille morte !

  3. Bonjour Monsieur Louis :-)

    Bien d’accord avec vous au sujet de l’automne. C’est une saison très belle et riche pour la photo. Vos photos présentée ci-dessus sont très belles. Très agréable de vous lire, je vous remercie pour ce très bel article et vous souhaite une bonne journée au Canada :-)

    • Très apprécié. :-)

      Louis Lavoie

      Mon dernier article:Faire de la belle photo d’automne Read more| My blog     Get this email app!   Want a signature like mine? Click here.   ________________________________

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s