Profiter de la lumière naturelle pour réussir vos portraits

Sous peu, j’aurai l’occasion de donner une formation à une personne qui souhaite améliorer ses techniques pour le portrait.  Qui dit portrait dit angoisse et trac pour le modèle mais aussi pour le photographe qui ne veut pas se tromper dans ses réglages, espère que ses flashs ne le trahiront pas, tente de se souvenir des nombreux effets de style d’éclairage studio, se préoccupe de son dos et des kilos d’équipement à transporter sur les lieux du shooting, etc. Et si tout cela pouvait être plus simple (soupir)?  Ça peut l’être avec une bonne compréhension de la lumière.  Tant mieux, puisque la photo portrait occupe toujours une place d’importance grâce entre autres aux médias sociaux et aux nécessaires photos de profil.

Merci d’être toujours au rendez-vous.  C’est moi qui renoue avec le plaisir de votre compagnie. :-)  Vous êtes resté nombreux à visiter régulièrement ce blogue comme en font foi les 93 000 visites depuis sa création.  D’ici peu, le blogue atteindra le cap magique de 100 000 visites. Incroyable!

Dans le domaine du portrait, y’a un dicton qui prévaut depuis longtemps et qui a toujours sa place – même aujourd’hui malgré les fabuleux moyens technologiques dont nous disposons.  Pour le portrait, «vive la lumière naturelle.  Si celle-ci n’est pas suffisante, alors ajoutons un réflecteur.  Et si rien de tout cela n’est jouable, alors tournons-nous vers les flashs.»  Ce fut le cas pour la photo ci-contre où j’ai fait appel à un ensemble de flashs pour faire ce portrait de Brigitte.

Vive la lumière naturelle pour le portrait – surtout lorsqu’elle est diffuse.  Elle enveloppe tout doucement le visage et la silhouette de notre modèle.  Les zones d’ombre ne sont pas trop prononcées.  Pas de technologies à gérer, pas de synchronisation flash à avoir à l’esprit.  Avec la lumière naturelle, on se préoccupe essentiellement du modèle.  Notre attention est davantage consacrée au moment présent que nous vivons avec le modèle.  Si la lumière naturelle est trop intense sur notre modèle, on peut facilement diffuser celle-ci grâce à certains accessoires car par exemple l’intérieur d’un rideau de douche en tissu translucide qu’on suspendrait, le filet intérieur de notre réflecteur 5 en 1 ou encore cet accessoire conçu par Joe McNally fort pratique lorsqu’on travaille seul en extérieur. Si rien de tout cela n’est à portée de main, songez à positionner votre modèle à l’ombre d’un édifice ou d’un arbre.

Photo & Video Sharing by SmugMug

© Denise Sarazin – milagrophotography

Notre 2e option consiste à privilégier le couple lumière naturelle – réflecteur. Voilà l’une des techniques préférées de Denise Sarazin photographe portraitiste.  Cette technique est particulièrement efficace pendant l’heure dorée (lever ou coucher du jour).  Surnommée «backlighting», il s’agit de placer notre modèle de façon à ce que la source de lumière soit à l’arrière ou encore légèrement de côté arrière comme dans le cas de la photo ci-contre.  On positionne notre réflecteur de façon à ce que la lumière réfléchisse sur ce dernier afin de «déboucher les ombres sur le visage», c’est-à-dire s’assurer que le visage est correctement illuminé.

Le flash comme moyen d’appoint

C'est fini......Le flash intégré de votre appareil ou encore cobra sur ce dernier peut aussi être un outil d’appoint.  Pour plusieurs, le flash peut servir à «déboucher les ombres» des visages pour des portraits en plein jour.  Pour déboucher les ombres, il faut s’assurer que notre flash ne diffuse pas une lumière trop importante qui supplanterait la lumière naturelle.  Il peut également servir à des exercices plus complexes – comme dans ce cas-ci – où deux flashs et des gels ont servi à simuler la lumière chaude d’un soleil couchant… à 14 h. Les intéressés trouveront les explications techniques en cliquant sur la photo.

Photo & Video Sharing by SmugMug

© Denise Sarazin – milagrophotography

En définitive, la réussite d’un portrait réside sur  quelques éléments mais plus particulièrement sur la recherche d’un bel équilibre au chapitre de la lumière.  Pas obligé de faire compliqué.  La lumière naturelle ou ambiante est souvent suffisante pour bien réussir nos portraits. Quelques accessoires peuvent suffire pour bonifier l’éclairage sans qu’on aille à recourir à l’arsenal technologique.  Un réflecteur judicieusement positionné sous le visage de cette professeure de yoga par Denise donne un merveilleux rendu.  C’est tout simple mais d’une grande efficacité.

N’hésitez pas à commenter ou à partager cet article.  Merci encore une fois d’être au rendez-vous.

Les nouveautés & aubaines

Des rabais fort intéressants tout comme des nouveautés. En commandant via nos hyperliens, vous soutenez ce blogue. Merci de votre appui.

About these ads
Cette entrée, publiée dans Techniques photo, est taguée , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

5 réponses à Profiter de la lumière naturelle pour réussir vos portraits

  1. Ping : Quatre ajouts précieux à votre équipement | Fairedelabellephoto.com

  2. Encore un bien bel article, riche en conseils judicieux. Merci Louis :^)

  3. Dominique-André dit :

    Aaaah … ENFIN de retour !!! … :-)

  4. Sylvain Lavoie dit :

    Bien content d’être de nouveau au rendez-vous. Merci Louis!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s