Une fois n’est pas coutume

Photo: Louis Lavoie

Photo: Louis Lavoie

Revenir sur nos pas.  Reprendre le travail. Donner une 2e vie à une de nos photos. «Cent fois sur le métier…»  Voilà le défi que je me suis donné au cours de la dernière semaine.  Une autre occasion pour jouer le jeu «d’accord, pas d’accord» avec ma démarche mais cette fois du côté traitement photo.  Nos habiletés photo évoluent avec les années.  S’il en était de même avec nos méthodes de traitement photo?  

Merci d’être à nouveau au rendez-vous pour notre moment photo hebdomadaire.  Merci pour vos nombreux commentaires tout au cours de la dernière semaine suite à notre «d’accord/pas d’accord» de la semaine dernière.  Ce blogue ne se bâtit pas seulement avec mes mots mais les vôtres aussi.  Votre point de vue est non seulement important mais il est fondamental.  Plusieurs auront compris que plus vous adoptez un point de vue personnel et authentique à l’égard de votre vision et de votre démarche photo, plus celle-ci sera réussie. Je me répète mais tout n’est pas qu’une question de maîtrise de boutons et de fonctions de votre appareil mais plutôt de la gestion du contenu dans votre cadrage et de l’émotion que vous parvenez à inculquer dans ce cadrage.  Alors, n’hésitez pas à vous écouter et à vous forger une opinion et une vision photo.  La vôtre.

Photo: Louis Lavoie

Photo: Louis Lavoie

Au début de la semaine, j’ai revu ma photo affichée sur un mur.  Même si je connais celle-ci, je me suis surpris à l’examiner comme si je venais de la (re)découvrir.  Je me suis servi de cette photo par le passé et m’en sers encore souvent dans mes cours pour illustrer le bénéfice de profiter de l’heure dorée pour la photo paysage.  Cette photo de Bryce Canyon (Utah) a (malheureusement) été prise au début de l’après-midi.  Je venais tout juste d’arriver et même si l’éclairage était intense (et ingrat), j’en ai profité pour faire certaines photos.  Cette photo m’apparaît intéressante au chapitre de sa composition.  J’aime beaucoup cette branche d’un genévrier («juniper») au premier plan qui permet de donner une profondeur de champ à l’ensemble.  J’aime sa forme noueuse qui s’oppose aux pics du canyon. Toutefois, l’éclairage est trop dru.  Tout manque de contraste.  Les ombres sont absentes.   Dire qu’au moment où j’ai traité cette photo (2008), j’avais assombri certaines zones des branches du genévrier, trop blafardes à mon goût.  C’est dire combien la lumière au mitan du jour – très intense – n’est pas la plus opportune.

Le soir même, j’ai voulu mettre en pratique l’heure dorée pour obtenir des couleurs plus chaudes et des ombres dans le canyon.  Malheureusement, j’ai mal calculé le tout (nous sommes en région montagneuse!) et suis arrivé après l’apogée.  J’ai fait deux autres voyages à Bryce Canyon au cours des années suivantes mais je n’ai jamais été en mesure de recréer cette situation photo.

Pourrais-je faire mieux au chapitre du traitement?  Pouvais-je reprendre mon traitement photo pour tenter de soutirer un meilleur tirage qu’à l’époque?  Exprimer une nouvelle vision?  Après tout, de nouveaux outils étaient à ma disposition – ayant adopté les outils de Nik’s Software depuis quelques années.  Pourquoi ne pas faire un exercice de style?

© Louis Lavoie photo. N'hésitez pas à commenter ou à vous procurer cette photo si elle vous plaît. You like this photo? Don't hesitate to comment or order

Voilà le nouveau résultat.  J’espère qu’on ne me posera plus la question (classique) si je traite mes photos.  Bien sûr que oui!  Pourquoi me priverais-je du plaisir de le faire? Traiter une photo est un acte de création et d’interprétation.  Le même fichier photo ne sera pas traité de la même façon par des photographes et des tireurs professionnels. Chacun qui se prêterait à l’exercice ira de sa propre interprétation.  Et dans ce cas-ci, le même fichier n’est pas traité de la même façon par le même photographe…à cinq ans d’intervalle.

Comme vous pouvez le constater, mon objectif était d’obtenir plus de reliefs dans le canyon.  J’ai choisi de le faire en noircissant certaines zones.  Souvenons-nous que l’ajout de zones sombres ou de noirs permet aux couleurs de mieux ressortir sans qu’on aille à jouer sur la saturation.  Les branches du genévrier sont plus sombres.  Les outils de Nik’s Software avec sa technologie des u-points permet de faire des retouches très localisées et ce facilement et très rapidement.  J’ai principalement fait appel au module Color Efex Pro4 pour faire mes retouches en complément à Lightroom – mon outil de base.

Manifestement, les branches du genévrier prennent une autre vie.  Elles ont davantage de présence.  Le noir est si prononcé qu’elles semblent être brûlées à certains endroits.  C’est peut-être trop exagéré pour certains et avec le recul, j’ai peut-être trop appuyé sur le champignon. ;-)  Toutefois, la photo a une nouvelle personnalité que j’aime beaucoup plus que la première version.  Le ciel avec ses nuages a autant de personnalité mais l’effet polarisant amène une tonalité plus agréable que dans la version originale.  Les couleurs rougeâtres caractéristiques de cette région du Utah sont toujours présentes mais de façon moins exagérées.  J’aime mieux ces tonalités ci plutôt que l’abondance initiale.  Un traitement moins spectaculaire mais plus dramatique.  C’est du Louis Lavoie. ;-)

Est-ce qu’il vous arrive de reprendre le traitement de certaines de vos photos?  Vos outils de traitement photo sont-ils les mêmes?  Que privilégiez-vous maintenant?  N’hésitez pas à commenter et à partager.  Merci encore une fois pour votre présence.  Elle m’est précieuse.

Les nouveautés & aubaines

Des rabais fort intéressants tout comme des nouveautés. En commandant via nos hyperliens, vous soutenez ce blogue. Merci de votre appui.

About these ads
Ce contenu a été publié dans Trucs et conseils sur des logiciels, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Une fois n’est pas coutume

  1. Noushka dit :

    Bonjour Louis,
    J’ai lu avec plaisir et intérêt votre article sur le HDR, il va vraiment falloir que je m’y mette!
    Cette photo du monastère est à mon avis remarquablement traitée, révélant intelligemment les zones d’ombre au spectateur qui peut ainsi se faire une idée de ce que le vôtre a pu enregistrer.
    Mais revenons à cette photo du canyon…
    Autant le ciel sur la reprise me plaît davantage et semble beaucoup naturel (sur l’ancien traitement c’est le choc des 2 couleurs!), autant l’intensité de la couleur orange ramène l’œil vers le centre bas; par-dessus cette belle branche, on cherche immédiatement la source de cette lumière intense et rougeoyante comme si les flammes de l’enfer rayonnaient sur les parois rocheuses depuis un abîme infini et ça rend l’image infiniment plus vivante et spectaculaire que dans la version 2.
    Il est un fait alors que ci celle-ci fait une belle photo ‘naturelle’, la première est image extra-ordinaire.
    Voilà, c’est mon humble avis!
    Bien amicalement et bravo pour site intéressant!

  2. Dominique-André dit :

    Hello Monsieur Louis :-)

    Vu depuis mon coin de Wallonie sous la pluie depuis 3 semaines quasi non stop, je vous avouerai avoir un penchant pour les couleurs plus marquées de la première … Nous manquons de lumière par ici dès lors tout ce qui peut nous rapprocher un « peu » du « soleil » même ardant, nous aide … lolll … Cela étant, voici 2 ans et quelques semaines que je me suis mis au numérique et jusqu’à il y peu, j’utilisais Rawtherapee principalement. Il est gratuit, efficace mais je n’ai jamais vraiment accroché avec ce programme. Las, lisant partout qu’Adobe Lightroom 5 était génial, voici un gros mois, je me suis décidé après l’avoir essayé 30 jours à acquérir la licence. C’est pour moi, ni plus ni moins que le jour et la nuit ! … Là, j’ai enfin et vraiment du plaisir à développer mes photos et pour en venir directement à votre article toujours très bien fait, j’ai commencé à re-développer mes anciennes photos ayant été travaillées sous Rawtherapee. Je n’ai pas d’exemples à vous donner là tout de suite mais elles sont nettement valorisées pour moi au point que je pense en faire des tirages papiers pour certaines !!! … C’est vraiment le jour et la nuit… Je ne peux donc que conseiller aux personnes en recherche d’un programme valable, de ne pas perdre leur temps voir leur argent et d’acheter directement Adobe Lightroom 5 (non, je ne reçois pas de commission pour écrire ce qui précède ! :-) ) … En vous lisant, vous citez le programme Nick’software. Je ne le connais pas du tout mais vais essayer de trouver leur site. J’ai découvert hier DxO et leur programme. Je me demandais si vous le connaissiez d’une part, est ce complémentaire à Lightroom 5 ??? … Quels en seraient les bénéfices pour nos photos ??? … Puis-je me pose aussi la question de savoir, hormis pour Lightroom 5 qui est une partie de Photoshop, si ce n’est pour finir pas plus simple d’acquérir Photoshop qui est, sauf erreur de ma part, tout de même LA référence post traitement ??? …

    Bon, j’arrête là Monsieur Louis sinon, je vais monopoliser votre page lolll … Je souhaiterais prochainement vous poser deux-trois questions, est ce possible via Facebook ou email ?

    Merci et belle semaine lumineuse pour vous et vos lecteurs ! :-) Dominique-André

    • Oui pour les questions via courriel ou FB Dominique André. Avec plaisir. :-)

      Très bon commentaire sur logiciel. DXO est surtout connu pour sa capacité à corriger les défauts de nos lentilles. Lightroom fait un boulot de plus en plus efficace pour les corrections habituelles.

      Photoshop a longtemps été la référence, et pour plusieurs l’est toujours, mais la courbe d’apprentissage est éééénorme et tellement longue à mon humble avis. J’ai choisi d’obtenir avec Lightroom des résultats aussi intéressants et plus rapidement. Avec Lightroom 5, on a maintenant des outils comparables à PS et il s’en rajoute à chaque nouvelle version. Mon choix est fait. :-)

    • Dominique-André dit :

      Bonjour Mr Louis :-) … Connaîtriez-vous par hasard un programme permettant des retouches et des montages genre Photoshop mais en plus facile que ce dernier pour faire des « montages » par exemple parce que là, je suis tout à fait d’accord, outre son prix excessif, Photoshop, n’est vraiment pas évident du tout pour l’apprendre tant il est complet et complexe pour les débutants comme moi…

      De plus, il est à présent dans le Cloud et cette histoire de « Cloud », sous un aspect séduisant de prime abord, m’ennuie beaucoup car outre l’aspect financier où l’on nous rend entièrement dépendant de quelques marques, l’on fait de nous, faute de concurrences valables, des prisonniers pieds et poings liés à ces marques qui détiennent sur le fond un vrai monopole de l’informatique. Je ne me fais aucune illusion à ce sujet, nous le serons toujours avec Microsoft, Adobe et d’autres…

      Lightroom 5 permet des retouches intéressantes et relativement facile à utiliser mais ne fait pas les montages :-)

      Belle journée :-)

    • Et pourquoi pas se tourner vers le petit frère de Photoshop soit Elements? Moins cher, beaucoup moins cher et facile d’apprentissage. Il ne faut pas oublier les logiciels de Corel avec PaintShop Pro. Ça fait le boulot et bien en plus.

      Envoyé avec ma dactylo Smith-Corona

      Mes espaces photo WordPress (blogue formation): http://fairedelabellephoto.com Galerie: http://louislavoiephoto.smugmug.com

      >

  3. Bonjour, j’aime bien oublier mes photos pour mieux les (re)découvrir.
    Cela aide à les juger pour leurs qualités intrinsèques et l’émotion qui en ressort, plutôt que l’émotion que j’ai ressentie au moment de la prise de vue. Ce n’est pas la même chose, et c’est la différence entre l’image que l’on a imaginée et l’image telle qu’elle est.
    Je suis assez en phase avec cet article, y compris avec le fait que vous avez un peu « appuyé sur le champignon » ;-)

  4. agb83 dit :

    Bonjour
    Nouvel abonné sur le fil RSS, j’aime beaucoup le ton de vos articles.
    J’ai fait la même démarche sur une série, et c’est vrai qu’avec le temps la vision change.
    Les gouts évoluent, la maitrise des outils s’affine, qui a dit, on en apprend, tous les jours.

    Alain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s