Second regard et coups de coeur

Désolation - desolationIls sont là au milieu de mes archives.  Je prends plaisir à en relire certains.  Ils ont encore toute leur pertinence.  Certains racontent une histoire qui vaut la peine d’être relu ou lu pour une 1ère fois. D’autres offrent de conseils qui sont toujours d’actualité et nécessaires.  Je vous propose un deuxième regard sur des articles de mon blogue qui ont peut-être échappé à votre attention.  

En prenant connaissance de mes statistiques au moment du passage du cap du 100 000 visites, je me suis attardé aux statistiques portant sur la popularité des articles.  Certains ont été des plus populaires, d’autres moins.  J’ai pu observer le fait que les articles parus dans la première génération du blogue – alors que ce dernier s’intitulait «Le capuchon et la lentille» (c’était beau non?) – n’ont pas eu la chance d’avoir la visibilité des articles des deux dernières années.  C’est normal.

Toutefois, plusieurs méritent une nouvelle attention.  Leur propos reste toujours d’actualité et les conseils prodigués peuvent toujours être utiles.  Certains ont même une histoire qui – aujourd’hui – vaut la peine que je raconte.  Je revisite avec vous quelques-uns des articles qui ont toujours une grande résonance pour moi.
Désolation - desolationLa vie devant soi?  Oui, et parfois…derrière.

Voilà probablement l’article qui suscite la plus grande émotion chez moi.  Tout d’abord parce que c’est celui qui a lancé l’aventure.  Je me souviens encore de l’angoisse et de la crainte que j’avais lorsque j’ai publié pour la 1ère fois.  Qui allait me lire?  Combien de personnes?  Comment faire connaître ce blogue?  Et puis, je me cachais aussi derrière ce titre de blogue, «Le capuchon et la lentille» en me disant qu’il s’agissait d’une fable photographique – si le genre existait.  C’était moi…et ce n’était pas moi.  C’était une fable. Une histoire racontée.  Si ça ne faisait pas sérieux, c’était compréhensible – c’était une fable. Aujourd’hui, j’ai compris qu’il faut vraiment être soi et assumer «sa soititude».  Que ce soit en photo ou en texte.

Quoiqu’il en soit quant à mes intentions de départ, le propos de l’article m’apparaît toujours pertinent.  Et que la photo que j’ai choisie pour amorcer le blgoue est l’une de mes photos qui suscite le plus d’émotions chez moi.  Une photo que j’ai failli ne jamais faire puisqu’on regarde toujours devant soi lorsqu’on fait de la photo – et on oublie de jeter un regard derrière.  Si je ne l’avais pas fait, je n’aurais jamais vu cet enfant, seul, devant les habitations.  Le feu nous indique qu’il y a de l’activité mais personne n’est en vue.  Pas un bruit non plus.  Le silence est irréel.  Et cet enfant est seul dans le décor.  D’où arrive-t-il? Le fait qu’à époque les Maoïstes terrorisaient l’arrière-pays au Népal n’a rien pour susciter un regard serein sur cette photo, du moins pour moi.  J’en suis incapable.

Déclic…et clic!
L'arbuste de Mme Gagnon

Être en symbiose avec notre sujet. Ressentir des émotions au moment de la prise de photo.  Sentir qu’il y a un «déclic», quelque chose qui nous allume. Ensuite prendre le temps de vivre le moment, d’être absorber par celui-ci, par l’ambiance, par notre sujet.  Les photos qui agrémentent l’article ont chacune leur histoire et une atmosphère qui leur est propre.  À chaque fois toutefois, j’étais dans une zone, dans une bulle.  J’étais en symbiose avec le lieu, le moment, mon sujet.  Vrai que Zion National Park a, dans ce cas-ci,  de quoi nous inspirer mais en réalité je songeais à une personne qui était malade et vivait des moments difficiles.  Cet arbuste était pour elle.  Le moment présent est important dans nos vies…et dans notre acte photographique.

«Déclenchez! Just shoot!»

Photo: Louis Lavoie

Photo: Louis Lavoie

Encore une fois, voici une de mes photos qui suscite beaucoup d’émotions chez moi.  Tout s’est déroulé tellement vite.  Il fallait tout simplement réagir.   Un article à relire pour se rappeler que le mode «programme» sur votre appareil photo a ses qualités, souvent lorsqu’il importe tout simplement de capter la photo sans penser à des réglages.  Un article aussi pour connaître l’histoire derrière cette photo d’un itinérant.  Certains moments passent très rapidement et ne se représenteront pas.  Les photographes de mariage le savent que trop. Déclenchez. Just shoot!  L’itinérance reste encore aujourd’hui une cause humanitaire qui me tient à coeur.

Le filé d'action

Le filé d’action (ou dynamique)

Un article que je me devais de ressortir de mes archives puisqu’il s’agit de celui qui a soutenu le premier vidéo que j’ai produit pour illustrer une technique photo.  Je m’en souviens encore.  Installé dans le Parc de la Gatineau avec mon trépied et mon appareil G11 avec lequel j’enregistrais.  Fou.  La qualité sonore n’est pas la meilleure mais c’était le début de l’aventure.  Aujourd’hui, ma chaîne Youtube comporte 350 abonnés.  Mes vidéos ont été vu près de 35 000 fois.

Regard - Now you see me, now I do

Cinq péchés capitaux en photographie (1ère partie)

D’accord, je vous l’accorde, le titre de cet article et de sa 2e partie n’avait rien d’attirant :-) On ne mourra pas si l’on commet l’une des erreurs que je relève.  Notre appareil photo n’explosera pas non plus ;-) Aujourd’hui j’écrirais probablement cet article avec un titre plus positif et un propos également.  Ceci étant, voici quand même dix habitudes à ne pas adopter. :-)

Voilà que nous allons faire relâche pour quelques semaines, question de profiter de la période des Fêtes.  Merci encore une fois pour votre belle présence hebdomadaire.  Mes articles vous plaisent? N’hésitez pas à vous abonner mon blogue pour être avisé à chaque nouvelle parution. Merci également à ceux et celles qui partagent mes articles avec d’autres passionnés photo.  Si vous avez reçu de l’équipement photo en cadeau et que vous aimeriez mieux connaître votre appareil et en tirer le maximum, je peux vous être utile grâce à mes formations en groupe ou encore en privé.  

Les nouveautés & aubaines

Des rabais fort intéressants tout comme des nouveautés. En commandant via nos hyperliens, vous soutenez ce blogue. Merci de votre appui.

About these ads
Ce contenu a été publié dans Mes coups de coeur, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Second regard et coups de coeur

  1. Sandrine dit :

    Bonsoir,
    D’accord avec André, on sent le formateur derrière ces articles et c’est très agréable. On sent surtout l’envie de partager et ç’est un cadeau très précieux…..
    Merci
    Très bonnes fêtes de fin d’année et bonne année photographique 2014 à tous.
    Sandrine

  2. lapixelbox dit :

    Merci pour les articles et les conseils. Je n’hésite pas à consulter les articles les plus anciens. Maintenant, je fais de la photo différemment et j’éprouve plus de plaisirs. Merci Louis !

    « Passe de bonnes fêtes de fin d’année et à l’année prochaine !!! « 

  3. Dominique-André dit :

    Arrivant au terme de cette année 2013, je souhaite vous remercier cher Monsieur Louis pour tout votre travail ici sur ce site bien-sûr, mais surtout pour le coeur que vous y mettez, si si, cela se ressent, en nous partageant votre savoir avec nous, vos lecteurs assidus qui attendent avec grande impatience votre prochaine parution … Ce site en s’enrichissant semaine après semaine devient ainsi un trésor de connaissance en partage … Imaginez, du Canada à mon petit coin perdu de Wallonie, mine de rien, cela en fait des kilomètres pour vos articles ^^ …

    Je vous souhaite d’heureuses Fêtes de Fin d’Année Mister Louis, un très Joyeux Noël et une lumineuse année inspirée et inspirante pour 2014 !

    • Effectivement Dominique André, le web a une portée qui me surprendra toujours. Ceci étant, pour que cette portée soit réelle et pertinente, il faut des mots, des intentions, des images qui nous parlent et des complices à l’autre bout de la ligne. Merci d’être un merveilleux complice du blogue et merci pour cette présence fidèle, rassurante. Merci également de témoigner, ce qui ajoute aux propos du blogue pour le bénéfice des autres lecteurs, où qu’ils soient. Bonne année photo à vous.

  4. Bonjour,
    Mine de rien avec tous ces articles que vous nous proposez de voir ou revoir, c’est quasiment un programme de devoirs de vacances qu’il nous reste à traiter avant votre retour ! On sent bien le formateur derrière tout cela ! Je plaisante. Mais c’est tellement intéressant qu’il sera forcément très utile à chacun de « réviser » un peu. Je vais m’y astreindre. Merci Louis Lavoie. Passez de bonnes fêtes de fin d’année et tous mes vœux vous accompagnent pour l’an prochain, pour votre plaisir photographique et un peu égoïstement pour le nôtre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s