La plongée et longue exposition pour de la photo différente

La perspective en plongée n’a plus de secrets pour vous?  Et la notion de longue exposition ne vous est pas étrangère? Voici des exemples illustrant le mariage des deux techniques pour vous donner le goût de produire des photos différentes.  Plus que jamais, la créativité est à la portée de votre index.  Ça vous plairait?

L’essentiel

Bon début de semaine à vous et merci encore une fois pour votre présence.  Coup de chapeau à l’endroit des passionnés photo qui ont choisi et continuent de privilégier l’un des outils les plus importants qui soit dans le domaine de la photo.  Lequel?  La connaissance.  Le savoir.   Cette connaissance et ce savoir ne coûtent pas une fortune.  Pour le même prix qu’un filtre polarisant 77mm par exemple, j’ai renouvelé mon abonnement au magazine Réponses Photo.  Ajoutons le coût associé à un filtre polarisant 58mm et j’ai aussi le plaisir de lire Photo Solution – notre publication photo québécoise.  Pour le même prix qu’un filtre polarisant 77mm, vous pouvez aussi suivre une formation en groupe ou encore en mode privé…avec Louis Lavoie.  Nommez-moi un autre achat que vous pouvez faire et qui fera une différence rapidement et de façon significative au chapitre de votre cheminement photo?  Un filtre? Un nouveau boîtier?  Une nouvelle lentille?  Un softbox?  Que non.  La connaissance, le savoir, oui.  Misez sur la connaissance. Pas seulement la connaissance des techniques ou des évaluations de matériel mais prêtons également attention à l’histoire, aux portefolios d’autres photographes, des grands maîtres.  Visitons des musées pour enrichir nos références en arts visuels.  La connaissance et le savoir, c’est tout ça. C’est l’essentiel, point à la ligne.  Bravo donc à ceux et celles qui investissent du temps à s’informer et se perfectionner.

Le potentiel de la longue exposition

Je sais combien la longue exposition vous intéresse.  Mon vidéo sur la longue exposition a été vu à plus de 15 000 reprises.  15 000!  Je viens de voir le chiffre.  Honnêtement, je croyais que j’en étais à quelques milliers de diffusion mais 15 000?  Fou.  En prime, c’est un vidéo que je voulais faire en extérieur mais la météo n’avait vraiment pas collaboré.  J’ai failli abandonner le projet.

La longue exposition est souvent associée au beau flou qu’on peut produire avec l’eau.  On aime ces flous de cascades, de chutes ou encore sur le bord de la mer. Quelques-uns plus aventureux font de la longue exposition avec des paysages urbains pour obtenir des cieux plus dramatiques.  Certains font des créations magnifiques et impressionnantes – particulièrement en noir/blanc.  Il y a toutefois d’autres avenues qu’on peut exploiter avec la longue exposition.

Les exemples que je vous présente jumellent une exposition d’une durée prolongée et une perspective en plongée.  Je précise qu’il s’agit d’une durée prolongée parce que dans le domaine de la longue exposition, chacun peut y aller de sa propre interprétation.  Une longue exposition consiste-elle en une exposition de plus de 1 seconde?  30 secondes?  En mode «bulb» uniquement?  Au moins une minute voire plus?  Parle-t-on de longue exposition seulement si on ajoute un filtre de densité neutre?  J’aime bien ce qu’on peut lire dans Wikipedia: «La photographie longue pose consiste à utiliser un temps de pose assez long pour capturer nettement les éléments fixes d’une scène tout en obscurcissant les éléments en mouvement ou en les rendant flous.»  Quelle est la durée pour rendre des éléments flous? Selon les circonstances, la lumière et le sujet, un flou peut souvent être obtenu dès un temps de pose de 1/60 sec. et moins.

Dans le cas de la photo ci-dessus, je me suis positionné sur une balustrade surplombant le grand hall de cette gare à New-York pour adopter une perspective en plongée.  J’ai privilégié une vitesse lente soit 5 secondes obtenue avec une ouverture de F22 à Iso 800. J’avais probablement un filtre de densité neutre pour ce faire.  Avec cette durée d’exposition, j’ai obtenu l’effet souhaité, soit des silhouettes floues, des «présences» jumelées à des éléments fixes.  J’ai été chanceux que quelques personnes ne se soient pas déplacées pendant ces cinq secondes ce qui crée cette opposition avec les «fantômes». Pour une exposition de cinq secondes, le trépied était nécessaire…ce qui m’a valu la visite des policiers new-yorkais au bout de quelques minutes. «What are you doing there sir?» Mieux vaut ne pas parlementer.  Pour tout dire, c’est inutile.  On remballe et on s’excuse poliment.  Mais j’avais mes photos dans ma carte mémoire. :-)

Même technique dans ce lobby d’un grand hôtel.  Je recherchais encore le même effet, soit l’évocation de personnages jumelée à des éléments très nets. Dans ce cas-ci, mon ouverture a été F8 et ma durée d’exposition de 1 seconde à ISO 100.  Pourquoi F8 dans ce cas-ci? Parce qu’il s’agit de mon ouverture la plus petite que je peux obtenir avec mon fidèle G15. Eh oui, même avec un appareil compact, on peut faire de l’exposition avec une durée prolongée.  Avais-je un trépied?  Non.  Dans ce cas-ci, comme j’aurais pu le faire à New-York, on peut toujours se servir d’une rampe ou d’une balustrade et s’en servir comme support.  Cela vaut mieux que de tenter de tenir notre appareil à main levée car il est très difficile d’avoir une photo «nette» si notre exposition est prolongée.  Si toutefois vous souhaitez y parvenir à main levée, voici un lien vers mon vidéo sur des positions de bases fondamentales.

Vous comprenez donc le principe.  Adoptez une position surélevée. Assurez-vous de faire la mise au point sur un élément fixe.   Misez aussi sur la qualité de votre composition car l’effet «flouté» seul n’est pas porteur d’une photo réussie. Déterminez la durée de votre exposition selon l’effet silhouette ou «flouté» que vous recherchez.  Dans ce cas-ci, mon ouverture est de F18, 2,5 secondes, Iso 100. Avec trépied.

L’effet est moins prononcé dans le cas de la photo ci-contre mais tout de même on observe un léger flou de bougé dans le mouvement du préposé à l’entretien.  Photo réalisée avec mon G15, ouverture F2,5 à une vitesse de 1/50 sec. J’ai profité de cette perspective en plongée pour capter le mouvement car le tout m’apparaît comme de grands coups de pinceau d’un peintre sur une toile, les reflets de lumière ajoutant à l’oeuvre.

Si l’exposition à «durée prolongée» est possible avec une perspective en plongée, elle l’est tout autant avec une perspective en contre-plongée comme vous pouvez le constater dans ce cas-ci.   Un trépied était nécessaire.  Ouverture F18, durée d’exposition 1,6 seconde, Iso 100.

L’effet vous plaira ou ne plaira pas.  Certains aimeront le rendu des silhouettes, d’autres aimeraient avoir leurs personnages mieux définis, plus figés.  C’est selon votre appréciation et votre intention.  Vous voulez des personnages mieux définis?  Misez alors pour une durée d’exposition plus courte.  Pour ma part, j’ai déjà signalé par le passé que j’affectionne beaucoup plus l’évocation plutôt que la représentation.    Ce sont mes références.  Quelles sont les vôtres?  N’hésitez pas à commenter.  Vos mots sont toujours précieux pour le bénéfice de tous.

Les nouveautés & aubaines

Des rabais fort intéressants tout comme des nouveautés. En commandant via nos hyperliens, vous soutenez ce blogue. Merci de votre appui.




About these ads
Ce contenu a été publié dans Techniques photo, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à La plongée et longue exposition pour de la photo différente

  1. Ping : De super effets avec le mode priorité vitesse (Tv ou ...) 3 articles - Objectif Photos

  2. Dominique-André dit :

    Bonjour cher Monsieur Louis, j’espère que vous allez bien et que le printemps arrive chez vous aussi :-)

    J’aurais deux questions qui seront peut-être des suggestions pour d’éventuels articles à venir pour vous …

    Ma première question:
    J’ai souvent entendu des personnes venant d’Europe ayant eu des problèmes pour photographier aux Etats-Unis, surtout avec la police et sur New-York en particulier. Jamais rien entendu au sujet du Canada, Montreal, Quebec et Toronto. Pourriez-vous nous décrire les limites légales « normales » où nous pouvons photographier aux USA ? Je ne parle pas évidemment des installations militaires et autre Pentagone … Ici en Europe, hormis les bases militaires et quelques bâtiments où est spécifié l’interdiction à l’entrée, certains musées par exemple, rien de tel et certainement pas d’interdiction en ce qui concerne les gares ou le métro d’où mon interrogation qui pourrait peut-être intéresser d’autres lecteurs. Merci à vous …

    Ma deuxième question:
    Dans ce bel article que vous nous donnez, vous parlez de longues exposition. Pourriez-vous un jour nous expliquer l’éclairage à la Rembrandt ? … Comment arriver à ce bel éclairage ? Quels temps d’exposition ?

    Merci à vous et puis vive le printemps !
    Dominique-André

    • Merci Dominique-André. Deux excellentes questions. Pour la 1ère, j’y répondrai dans un article qui paraîtra d’ici quelques jours. Pour l’éclairage à la Rembrandt, quel beau défi vous me lancez. J’y réfléchis. Merci d’être un catalyseur Dominique-André. Très apprécié. Chanceux que vous êtes d’être déjà en mode printanier. :-)

  3. vbonnefond dit :

    Encore un excellent article Louis.
    Un petit truc supplémentaire, par rapport à la fin de ton billet, un coup de flash en deuxième rideau, bien dosé et assez concentré, permet de figer le visage d’un personnage, par exemple. On peut alors mixer le flou et le net sur un même sujet…

    • Tout à fait juste Vincent. Très bonne suggestion et truc additionnel à considérer. Vrai que l’effet est très intéressant. Contribution précieuse Vincent, comme à l’habitude. Merci. :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s