Le flou de bougé

© Louis Lavoie photo.  N'hésitez pas à commenter cette photo si elle vous plaît.  You like this photo?  Don't hesitate to comment.«La photo est floue!».  Oui, elle est partiellement floue.  C’est voulu.  Souhaité.  «C’est un défaut?»  Non.  Certainement pas du moins lorsque le photographe souhaitait obtenir un flou. Qu’il a même fait un geste pour volontairement créer un flou. Parfois, y’a même des maladresses qui donnent des résultats heureux et qu’on peut vouloir répéter. Exemples et explications du merveilleux monde du flou de bougé.  

Amusez-vous à faire une recherche dans Google sur le flou de bougé et vous obtiendrez suggestions après suggestions, tutoriels après tutoriels sur des trucs et conseils pour éviter le flou de bougé.  Ce dernier est vu comme un défaut.  Plusieurs souhaitent que leurs phtos soient nettes et précises comme une lame de rasoir.  Il est vrai que j’ai moi-même par le passé prôné maintes et maintes fois l’utilisation d’un trépied afin d’éviter un bougé au moment de la prise de photo.

Or les lecteurs assidus du blogue depuis quelques semaines ont sans doute remarqué l’introduction d’éléments flous dans mes photos – en fait de silhouettes, d’évocations de personnes. Certains éléments flous dans le cas de mes photos ne sont pas le cas d’accidents, ou des défauts involontaires, mais bien des résultats recherchés.  Dans le cas de la photo ci-contre tout comme plus bas, on parle d’un flou de sujet plutôt qu’un flou de bougé.  Le flou dans la photo est provoqué non pas par un mouvement «volontaire» du photographe au moment du déclenchement mais plutôt par le déplacement d’un ou plusieurs éléments dans la photo pendant la durée du temps de pose.  La durée d’exposition ne vise donc pas à «figer» l’action de façon précise et nette mais offre une tolérance à un mouvement pendant la prise de photo.

Avec une exposition de 0,8 secondes approximativement sur ces canards à la surface de l’eau, je ne souhaitais pas «figer» l’action mais plutôt créer un effet impressionniste.  On a donc dans ce cas-ci un flou de sujet.  Mon boîtier était solidement appuyé sur une balustrade.  Je ne voulais induire aucun mouvement au chapitre de mon équipement mais j’acceptais que mes sujets soient en mouvement pendant la prise de photo plutôt longue et que cela créé un flou.

© Louis Lavoie photo.  N'hésitez pas à commenter cette photo si elle vous plaît.  You like this photo?  Don't hesitate to comment.

Dans le cas des prochaines photos, ma démarche a été toute autre.  Pour la photo ci-dessus, je voulais créer un flou latéral pour donner du mouvement aux lettres.  «War is over!» m’inspirait une photo qui ne devait pas être statique.  Je me souviens qu’au moment de concevoir ma photo, je voulais qu’elle soit associée à un mouvement de foule, à un moment d’allégresse, à une certaine fébrilité.  La fin de la guerre ne militait pas (désolé, sans jeu de mots) en faveur d’une photo fixe.  J’ai donc fait quelques essais pour finalement adopter un temps de pose de 0,4 sec., ouverture F6,3, ISO 100 et faire un léger mouvement latéral à mains levées avec mon boîtier au moment de la prise de photo.

© Louis Lavoie photo.  N'hésitez pas à commenter ou à vous procurer cette photo si elle vous plaît.  You like this photo?  Don't hesitate to comment or order.Pour la photo ci-dessus, j’ai profité d’un coucher de soleil au-dessus d’une étendue d’eau pour produire un lent balayage avec mon boîtier.  Le résultat est bien entendu abstrait et coloriste.  Ne cherchez pas la précision, ce n’était pas le but visé.  La durée d’exposition est de 8 secondes, ouverture F22, Iso 100.  Mon boîtier était fixé à mon trépied Manfrotto, tête de trépied Gitzo disposant d’un contrôle distinct pour un mouvement panoramique.

Dans ce dernier cas, j’ai eu recours à une technique classique et connue qui consiste à faire un «zoom out» au moment de la prise de photo.  Autrement dit, vous privilégiez une vitesse lente.  Vous faites votre cadrage sur les principaux éléments que vous souhaitez faire ressortir puis vous déclenchez.  Pendant la durée de l’exposition, vous faites rapidement un «zoom out», c’est-à-dire pivoter la bague de votre objectif pour obtenir un plus grand angle.  Concrètement, si vous avez un zoom standard (17-50mm, 18-55mm par exemple), vous pourriez initialement faire votre cadrage à 50mm pour ensuite tourner votre bague de l’objectif vers 30mm, 25mm ou encore 20mm pendant la durée d’exposition.  Cela produira ce déplacement dans l’espace de votre sujet.  Dans ce cas-ci, durée d’exposition 0,6 sec., ouverture F8, ISO 100.  D’autres sujets se prêteront parfois à des «zooms in» c’est-à-dire partir d’un cadrage plus large pour ensuite finir en gros plan.

On aimera ou on n’aimera pas.  Certains pourront croire qu’une photo résultant d’un flou de bougé est le résultat d’un accident.  Je me souviens dans un club photo d’une photo qui avait été recalée par un juge pro parce qu’elle avait un bougé – au grand dam de son créateur. Le diktat du pixel net pour certains semble être un impératif.  Mais nous n’en sommes pas là.  Amusez-vous à prendre des libertés avec votre boîtier ou votre compact. Déplacez-le dans l’espace au moment de la prise de photo que ce soit pour réaliser un flou de bougé ou encore un filé dynamique.  Nous en sommes dans la recherche de créer et de maîtriser notre appareil photo.  Prendre des libertés, n’est-ce pas là signe qu’on prend de l’assurance et qu’on ose?

N’hésitez pas à commenter, à nous faire part de votre témoignage.  Vos mots sont importants.  Merci encore une fois pour votre présence.  Elle est essentielle.  

Les nouveautés & aubaines

Des rabais fort intéressants tout comme des nouveautés. En commandant via nos hyperliens, vous soutenez ce blogue. Merci de votre appui.




About these ads
Ce contenu a été publié dans Techniques photo, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Le flou de bougé

  1. Den B dit :

    Belle maitrise !
    Les canards et le coucher de soleil sont fantastiques!
    Excellent

  2. VBonnefond dit :

    Encore un excellent article, remarquablement illustré. Bravo Louis ! :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s