Histoire d’une planche contact (bis)

planche_contact_bateauxSans doute inspiré par les vacances des uns et des autres, par les récits où il est question de plage et de mer, de bateaux et de quais, voici une autre histoire d’une planche contact.  Vrai que les planches contact n’existent plus mais je vous en ai créé une pour vous aider à suivre l’histoire que je vais vous raconter.  En fait, je vous invite à suivre mon parcours et mes réflexions dans mes prises de vue pour une situation photo bord de mer.  Pourquoi ai-je déclenché à ce moment?  Pourquoi me suis-je placé dans cet angle et avec cette perspective?  Pourquoi ai-je raté aussi.  Et au final, quelle est la photo que je préfère. Une planche contact raconte le cheminement d’un photographe tout autant que l’histoire qui se déroule et qu’on cherche à capter avec notre appareil.  Prêt? Bienvenue derrière mon regard.

planche_contact_bateaux

Merci d’être à notre rendez-vous habituel.  Pour ceux et celles qui reviennent de vacances, j’espère qu’elles ont été des plus agréables pour vous et que vos cartes mémoire regorgent de bonnes et belles photos.  Les adeptes de traitement numérique s’en donneront à coeur joie au cours des prochaines semaines.

Vous avez été nombreux à apprécier mon dernier article et le récit à voix haute qu’on peut faire d’une planche contact.  J’ai retrouvé dans mes archives certaines situations qui se prêtent bien à nouveau au jeu, dont celle-ci, un grand classique – celui de bateaux en cale sèche.

Droits d'auteur

(Vous pouvez cliquer pour visionner plein écran)

La première photo de la série (1/9) présente le potentiel de la scène.  De beaux bateaux sont en cale sèche sur un terrain clôturé.  Il était difficilement envisageable de pouvoir nous déplacer de l’autre côté de la clôture. J’aimais beaucoup l’alignement des bateaux. Ils se présentent un peu comme au garde-à-vous.   J’avais une lentille grand angle installé sur mon boîtier, soit la 10-22mm. Il fallait certainement nous approcher des bateaux pour tirer profit du sujet sans quoi l’effet est celui qu’on obtient avec la photo ci-contre: de beaux bateaux photographiés à une trop grande distance avec une composition sans relief et sans âme. On peut certainement faire mieux.

Les photos 2/9 et 3/9 ne donnent pas de meilleurs résultats à mon avis.  Avec la première, j’ai essayé – surtout avec le grand angle – à jouer la carte de l’avant-plan avec les pierres très présentes.  C’est une possibilité sauf que les pierres ont peu de personnalité, ni coloris.  En prime, tout comme pour la photo 3/9, la clôture rompt le charme.  De beaux bateaux bien alignés mais clôturés.  Rien de palpitant.

Droits d'auteur

(Vous pouvez cliquer pour visionner en plein écran)

La tentative avec la photo 4/9 est plus réussie.  En choisissant une perspective en contre-plongée et surtout en ramenant mon sujet à qu’un seul bateau de pêche, j’ai réussi à éliminer l’incommodante clôture dans ma composition. La coque et la proue du bateau sont intéressantes.  En prime, j’aime bien comment un fin nuage vient briser l’harmonie d’un ciel trop bleu.  Le sujet est bien présent grâce à la technique du cadrage rentre-d’dans. Toutefois, la photo 5/9 n’est pas aussi réussi que la 4/9. Primo, je n’ai pas porté suffisamment attention à mon cadrage et le haut de la clôture s’est à nouveau intégrée dans celui-ci.  L’absence de nuages fait en sorte que le 2/3 de ma photo manque d’action, de stimulus pour l’oeil.  Photo sans personnalité.  La photo 6/9 illustre que Paule a joué pleinement le rôle de la photographe sans peurs (et sans reproches) en se glissant sous la grille, malgré les «accès interdits» bien évidents :-)  De mémoire, outre une bonne dose d’audace, elle privilégiait également une lentille grand angle, la Tokina 12-24mm ;-)

Droits d'auteur

(Vous pouvez cliquer pour visionner plein écran)

Les photos 7/9, 8/9 et 9/9 nous font cheminer vers le résultat final.  Avec la 7/9, j’étais particulièrement heureux de trouver un angle qui me permettait – toujours avec ma grand angle – presque d’éliminer la clôture.  J’aimais beaucoup comment je captais qu’une portion des navires tout en créant une belle diagonale. Je me suis déplacé vers la droite pour aller chercher passablement de détails des bateaux de pêche.  Mais plus encore, au moment de capter la 7/9, j’ai noté l’apparition d’une merveilleuse formation nuageuse qui s’avançait tranquillement.  Voilà qui rompait la trop grande harmonie du ciel bleu. Avec la 8/9, j’ai gaffé un peu dans mon cadrage.  Patience, patience.  Il me fallait être patient et recadrer un peu. Et clic!    La photo 9/9 est celle qui m’a plu.  Absence de la clôture, belle présence de bateaux tout en couleurs et d’une belle densité nuageuse. J’ai donc traité la photo avec mes outils habituels soit Lightroom initialement suivi de PerfectPhotoSuite 8 de OnOnesoftware.

Droits d'auteur

(Vous pouvez cliquer pour visionner plein écran)

Pendant le traitement, j’ai vu le potentiel d’une autre photo.  Dans un premier temps, le format carré s’est imposé à mon esprit assez rapidement.  J’aimais beaucoup cette formation nuageuse mais celle-ci était présente jusqu’à la portion médiane de ma photo originale.  En privilégiant le format carré, j’ai éliminé une portion superflue dans ma photo. En plus,  les navires n’apparaissent plus comme étant écrasé dans le bas de la photo mais s’assument davantage.  Sans être un cadrage rentre-dedans, les navires ont pris plus de vie grâce à ce nouveau cadrage.  Ceux qui connaissent un peu mon portfolio sur Smugmug savent combien j’affectionne le format carré, notamment pour la photo de rue.  Au fait, vous connaissez cette merveilleuse plateforme qu’offre Smugmug?

Puis le noir et blanc s’imposait en raison des contrastes et des formes, toujours les deux éléments les plus importants – le sujet nonobstant – pour constituer une bonne photo noir et blanc.  Dès que j’ai appliqué un traitement noir et blanc, la photo a pris toute sa signification: «La vague».  Navires transportés par une vague de nuages située…au-dessus d’eux.  Avec la photo 9/9, j’espère avoir fait la démonstration que les meilleures photos noir et blanc sont celles qui ont à l’origine des couleurs vives jumelées à une belle lumière. On a souvent tort d’envisager le noir et blanc seulement pour les photos où les couleurs sont fades ou absentes.  Et pour réaliser un beau noir et blanc, je vais souvent traiter numériquement mes photos pour réaliser une version achevée couleur avant d’amorcer le traitement noir et blanc.

Voilà pour mes réflexions à voix haute.  Voilà pour mes choix et mes points de repère. Quels sont les vôtres?  Nommez-les.  Lorsque vous avez un sujet sous les yeux, prenez note de vos réflexions.  Questionnez-vous.  Faites-vous aussi une planche contact et remémorez-vous l’histoire derrière celle-ci.  Mieux se connaître et nommer nos points de repère, c’est aussi cheminer vers la réalisation de meilleures photos.

N’hésitez pas à commenter.  Au cours des prochaines semaines, il est possible que mes billets soient plus distants.  Profitez de la belle saison, bonne photo à vous tous et merci pour votre présence.  

Les nouveautés & aubaines

Des rabais fort intéressants tout comme des nouveautés. En commandant via nos hyperliens, vous soutenez ce blogue. Merci de votre appui.

About these ads
Cette entrée, publiée dans Techniques photo, est taguée , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

2 réponses à Histoire d’une planche contact (bis)

  1. Sylvain Lavoie dit :

    Quelle belle histoire! Cet article se lit comme un conte de bateau qui sont en panne (?) ou en vacance, mais qui attendant une belle vague pour naviquer vers le large et d’autres avantures. Surprenant résultat final quand on connait leurs positions du début. Bon voyage à Noël, Claudine et Bernard … dans notre monde imaginaire, et merci Louis!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s