«On the road…again»

Pompe d'essence...gas pump

Louis Lavoie photo (photo cliquable)

Formidable! Je suis emballé, voire même très touché. Mon blogue «Le capuchon et la lentille» vient de franchir la barre des 2 000 visites. Pas mal pour six mois d’existence. J’apprécie beaucoup vos visites et je devine que plusieurs parmi vous êtes des habitués. Je suis touché par tous les petits signes d’encouragement à la persévérance que je reçois de votre part. Un commentaire? Ç’est bon à lire. Un courriel? Tout autant. Merci beaucoup pour la tape sur l’épaule Steve :-). Merci Denise, Joss-Linn pour vos bons mots et votre présence essentielle. Nos échanges sont souvent sources d’inspiration pour des sujets. Merci Paule pour la relecture, les tweets et le regard critique.

Vous aimez ce blogue? N’hésitez à le faire connaître. Vous trouverez des outils de partage (Twitter, Facebook, etc.) au bas de chacun des articles. Vous pouvez également vous abonner pour recevoir une alerte lors de la parution de nouveaux articles.

Merci également à ceux qui ont pris le temps de répondre à mon sondage. Si vous ne l’avez pas fait, n’hésitez pas. Plus de 80% des répondants ont indiqué qu’ils apprécient les articles de même que mes photos. Yesss. S’il y a un élément que je pourrais améliorer, selon vos réponses, serait la mise en page du blogue. À ce sujet, aidez-moi. J’ai modifié le thème visuel et de mise en page récemment. Répond-il mieux à vos attentes? Quels sont les éléments qui vous plairaient mieux? N’hésitez pas à faire connaître votre opinion via la boîte de commentaires ou encore par courriel.

«On the road…again». Vous connaissez l’expression anglais qui d’ailleurs est une chanson country bien connue de Willie Nelson. Il me semble que c’est la chanson qui convient alors que je m’apprête à retourner dans le Utah pour faire de la photo paysage. Ceux qui me connaissent savent qu’il s’agit de la 3e fois en trois ans que je retourne dans ce coin de pays pour faire de la photo. Est-ce que je manque d’imagination ou tout simplement qu’il s’agit d’un des lieux les plus extraordinaires pour faire de la photo paysage? J’opterais davantage pour la 2e raison que la 1ère 😉

Ceci étant, comment renouveler son regard photo lorsqu’on revient «sur les lieux du crime», sur des lieux qu’on connaît bien et qu’on a déjà photographié? Si la question se pose dans le cas d’un voyage qu’on re-re-refait, ce l’est également pour des lieux plus à proximité de chez nous et qui restent intéressants mais qu’on boude peut-être…par lassitude. Cinq petits trucs pour nous aider à revoir de façon dynamique des lieux déjà parcourus.

Badlands

Photo cliquable: Louis Lavoie photo

1. Prévoir mais ne pas anticiper

Même si les lieux nous sont connus, même si ceux-ci se sont imprimés dans notre esprit, fort à parier que Dame nature va s’organiser pour que le tout soit différent de la dernière fois. Cette photo est intéressante mais elle le serait davantage s’il y avait plus de présence dans le ciel. Que me réservera Dame nature la prochaine fois que je serai aux abords des Badlands dans Death Valley? Avec un peu de chance, il fera peut-être moins chaud et un orage s’annoncera 😉 Lors de ma 1ère visite à Bryce Canyon, j’ai été accueilli par un temps ensoleillé et relativement chaud. L’année dernière, un blizzard a annulé quelconque projet photo j’envisageais pour l’endroit. Fort à parier que ce dernier scénario est peu probable en plein mois de juillet 🙂 mais il faudra composer avec les éléments. Le regard photo doit s’attendre à tout. On peut – et on doit – prévoir nos séances photo et faire les préparations qui s’imposent. Mais on ne peut tout anticiper même s’il s’agit de la 3e fois qu’on s’y retrouve.

Watchman - Zion

Photo cliquable: Louis Lavoie photo

2. Essayer une autre technique

J’aime bien cette photo du Watchman à l’entrée du Zion National Park. La présence de cette montagne est toujours impressionnante aux abords du terrain où nous camperons. Que faire de plus avec cette situation que j’ai photographié à plusieurs reprises? Avec un peu de chance et la présence de beaucoup de nuages, pourquoi ne pas essayer une longue exposition. Je suis impressionné par le travail de certains photographes qui préconisent la longue exposition, dont Nathan Wirth et Brianday. À consulter leur galerie, vous verrez que j’ai à l’esprit une photo à faire pour le Watchman comme pour plusieurs autres formations rocheuses sur notre chemin. Pour briser donc les idées préconçues ou encore la panne appréhendée d’inspiration, rien de tel que d’envisager une technique différente pour prendre nos photos. Si l’infrarouge est dans vos cordes, pourquoi ne pas exploiter celle-ci pour faire différemment? Ou encore le noir et blanc? Un peu de light painting, ça vous dirait? Ou encore l’utilisation de votre flash pour faire de la nuit américaine? En recourant à une nouvelle technique, votre regard photo se renouvellera.

Bryce Canyon

Photo cliquable: Louis Lavoie photo

3. Concentrer notre regard sur le détail

Lors d’un voyage précédent, j’ai pris beaucoup de photos de l’amphithéâtre de Bryce Canyon au lever du jour. Inutile d’en rajouter. Par contre, l’occasion sera belle pour s’attarder aux détails plutôt qu’à l’ensemble. Fouillez sur le net et des photos de l’amphithéâtre de Bryce Canyon pullulent sur le Web. Des détails et des formations insolites du lieu? Moins. On rangera donc notre lentille grand angle pour favoriser notre 100 – 400mm. Et puis, vous vous souvenez de notre exercice nous forçant à identifier un sujet photo dans un rayon d’une dizaine de pieds autour de soi? Toujours utile d’avoir cette démarche dans notre sac photo, même au Utah.

4. Variation de l’équipement, variation du regard

Si vous avez la chance de disposer de quelques lentilles, n’hésitez pas à essayer d’autres combinaisons boîtier-lentilles. On ne fait pas les mêmes photos avec une 17-50, une 50mm fixe, une 24-70mm ou encore une 70-200mm. Changez de lentille et votre regard photographique ne pourra être le même que lors de vos visites précédentes.

Canyonland

Photo cliquable: Louis Lavoie photo

5. Avoir la chance de se reprendre

On rate des photos à l’occasion. Mais toute une série? Moins souvent… heureusement. Lorsque ça survient, on est content d’avoir la chance de se reprendre J’ai malheureusement eu des résultats désastreux lors de mon 1er voyage dans le Utah avec un couple boîtier infrarouge – lentille. Mon Canon 10D modifié et une lentille Tamron 17-50mm F2.8 n’ont pas fait bon ménage. Toutes mes photos étaient « soft » et moelleuses dans le centre – manquant terriblement de piqué. J’avais pourtant eu de bons résultats avant ce voyage mais ce fut tout le contraire rendu à destination. (Note: le filtre neutre est peut-être aussi en cause.)  J’ai donc quelques projets de photo infrarouge en perspectives et des prises à refaire comme celle-ci peut-être dans Canyonland. Voilà qui va donc obliger un regard neuf dans ma démarche.

Les suggestions que je fais peuvent également s’appliquer à un lieu près de chez vous que vous croyez avoir photographié à outrance. Est-ce qu’une nouvelle pièce d’équipement peut vous amener à faire de nouveaux essais? Une autre technique peut-elle stimuler votre regard photographique? Avez-vous tenté de prendre des sujets avec votre appareil à partir d’une perspective inusitée – comme aux chevilles par exemple? Il y a certainement des façons de revoir nos classiques.

Et vous? De quelles façons variez-vous votre regard photo? N’hésitez pas à partager vos trucs et astuces via notre page de commentaire au bas de cet article.

Pour ceux et celles qui quittent au cours des prochains jours ou font relâche, bonnes vacances et bons projets photo.:-)

Publicités
Cet article, publié dans Mes coups de coeur, Thèmes photo, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s