Faire ses premiers pas dans la photo abstraite (3e partie)

S’aventurer dans le domaine de la photographie abstraite, c’est avoir le goût d’être très créatif, de vouloir faire des photos différentes.  Inusitées.  Qui peuvent laisser perplexe ou charmer.  Alors que l’automne commence à montrer ses premiers signes, le moment est opportun pour explorer, grâce à un tutoriel vidéo, une autre technique pour créer des photos abstraites.  L’abstraction vous fait de l’oeil?  

Merci d’être à notre rendez-vous, merci pour votre présence et votre intérêt.  Je termine mon envolée en tutoriel vidéo sur la photo abstraite.  Comme j’indiquais précédemment, l’automne et ses merveilleux coloris sont ma saison de prédilection pour créer de superbes photos différentes et créatives.  Je m’en voudrais de ne partager un maximum d’informations avec vous à cet effet.

Je vous invite donc à visionner mon tutoriel vidéo. Si vous aimez ce dernier, tout comme d’autres que j’ai produit, n’hésitez pas à cliquer sur «J’aime» et à vous abonner à ma chaîne YouTube. N’hésitez pas également à commenter sur YouTube ou sur ce blog. Dans la description du tutoriel vidéo, vous trouverez des liens utiles.

Voici d’autres photos que j’ai réalisées en utilisant cette technique du pivot.  Avec le temps, j’ai raffiné mon approche.  Alors qu’au début je me contentais d’exploiter des ensembles de coloris, je tente maintenant d’identifier un élément que je localiserai au milieu de mon cadrage et je pivote autour de ce dernier.  Plus je parviens à rester dans le même axe et à respecter mon élément central, plus ce dernier restera précis au final.  (Note: comme à l’habitude, n’hésitez pas à cliquer sur les photos pour voir celles-ci en grand format.)




Comme vous pouvez l’observer, j’ai appliqué cette technique dans plusieurs contextes, y compris de la photographie abstraite en contexte urbain. Pour parvenir à obtenir une vitesse lente, vous constaterez que j’ai souvent privilégié des situations où la lumière est diffuse et le soleil est absent.  Les zones d’ombres sont idéales pour réussir l’abstraction.  Vous pouvez également privilégier des moments de luminosité moindre dans la journée.  L’ajout d’un filtre polarisant ou encore d’un filtre de densité neutre peut aussi vous aider à obtenir une vitesse lente pour votre exposition, sans oublier de diminuer vos ISO le plus possible.  Comme j’en fais part dans le tutoriel, je vous suggère de tenter de viser une durée d’exposition de 1/30 seconde, voire moins si possible.  Plus la vitesse sera lente, plus le flou aura la possibilité d’être prononcé.  Il s’agit par la suite d’obtenir le résultat à votre goût en combinant la rapidité de votre mouvement et la durée d’exposition.

N’hésitez pas à commenter ou à poser des questions si d’autres précisions vous étaient nécessaires.  Au fait, comment trouvez-vous mes nouvelles vidéos?  Vous avez des suggestions ou des observations?  Merci de les partager.  Vos mots sont importants et votre présence essentielle.  

Réduction permanente de 10$ pour les logiciels Luminar 2018 et Aurora HDR 2018 avec le code LAVOIE

Publicités
Cet article, publié dans Techniques photo, Trucs et astuces en vidéo, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.