La perspective sur le monde

Tantôt, je serai grand.
J’y travaille
Chaque jour.
Je ferai comme les grands.
Je bâtirai moi-aussi des maisons géantes
Et habiterai de grands espaces.
Tantôt je serai grand
Et verrai le monde de là-haut.
Sans avoir besoin de grimper
Dans un baobab.
Tantôt je serai grand
Mais pour le moment
Tu n’aurais pas une histoire à me raconter?


Un coup de chance.  Encore.  Toujours avec ma fidèle Canon G15 pas très loin.  J’étais assis sur la dalle de béton pour prendre un peu de repos.  Après s’être amusé et couru ça et là devant l’édifice, l’enfant a choisi de s’asseoir pour quelques instants.  La situation était intéressante tout autant que la perspective.  Cet enfant seul, assis, devant l’imposant édifice et le reflet d’un autre.  La ville et l’innocence.  Le béton et le rêve.  L’existant et la relève.  Je ne pouvais rater cette belle occasion.  La perspective est ici essentielle.  Mon regard se situe au même niveau que celui de l’enfant.  La contre-plongée n’était pas possible et la plongée n’aurait qu’écrasé encore plus notre jeune personnage.  J’ai volontairement choisi de ne pas trop zoomer sur l’enfant pour cadrer l’ensemble du reflet de l’édifice.  Les édifices ont donc une dimension écrasante pour l’enfant seul au milieu de ceux-ci…et c’était mon propos.

Les aubaines

Elles sont nombreuses à cette période-ci de l’année. Des rabais fort intéressants tout comme des nouveautés.

Publicités
Cet article, publié dans Billet d'humeur, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour La perspective sur le monde

  1. Sylvain Lavoie dit :

    Encore une fois un beau marriage de photo et de poésie, De la « photoésie »! Bravo!

  2. Denis dit :

    Bon matin mon frère,

    Quand la montagne est plus haute qu’attendu
    Que le chemin est plus hardu
    Il faut parfois prendre repos
    Pour y revenir a nouveau
    Passer son sac à l’ami
    Et y prendre appuie
    Sans peur du jugement
    Pour aider le changement !

    Je ne suis pas encore parti
    Ne me quitte pas sitôt !

    Denis

  3. Dominique-André dit :

    Sympa cette photo prise opportunément … Le petit bonhomme semble bien petit par rapport à cet immeuble … Belle photo Mister Louis 🙂 … En vous relisant, une question m’interpelle. Vous dîtes que vous aviez votre Canon G15 avec vous. Je suppose moins encombrant que votre Reflex… Quelle est la proportion de vos photos réalisées avec votre bridge par rapport à votre appareil Reflex pro ? … Belle semaine pour vous 🙂

    • Plaisir de vous lire Dominique-André. En général, toutes mes photos de rue ont été captées avec ma G11 ou plus récente G15. Un choix pour l’encombrement et rester plus discret dans la prise de photo. C’est une caméra dans la catégorie des compacts et non un bridge. C’est un compact de niveau avancé tout comme l’excellent Panasonic LX7, le Fuji X20 et plusieurs autres. Canon en produit un autre encore plus supérieur (en raison de la taille de son capteur) soit le G1X. Mon choix était guidé par la présence ou non d’un viseur optique. Le viseur est essentiel pour moi puisque je recherche la réactivité à une situation et je ne veux pas cadrer la scène avec la caméra au bout de mes bras et au jugé.

      Envoyé avec ma dactylo Smith-Corona

      Mes espaces photo WordPress (blogue formation): https://louislavoiephoto.wordpress.com Flickr: http://www.flickr.com/photos/llavoie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s