Jamais sans ma G11

Bonjour à tous.  Quel weekend.  Quelle semaine.  L’été est vraiment des nôtres.  La chaleur est présente…y compris dans mon (nouvel) ordinateur qui a affiché à plus d’une reprise le redouté écran bleu.  Si vous ne connaissez pas « l’écran bleu » (blue screen) de Windows, pas besoin d’en faire la connaissance!  Heureusement, les gens de Micro-bytes sont attentionnés!

Côté photo,  j’ai  fait au fil des années les choix qui conviennent le plus à mon style et le genre de photographie que j’aime bien pratiquer.  Des lentilles lumineuses pour le sport, une lentille macro avec des tubes pour la macrophotographie, un grand angle pour des effets plus spectaculaires et une longue focale pour la photo animalière.  Mais l’une de mes meilleures acquisitions a été, à mon avis, mon Canon G11, un appareil compact de niveau professionnel.  Je ne prétends pas que le G11 (ou son successeur le G12) est le meilleur appareil compact.  À preuve, je confesse un petit fantasme pour la coqueluche actuelle des appareils rangefinder.  Mais pour quiconque pratique de la photographie urbaine et de la « street photography », un bon appareil compact est intéressant.

La fin de semaine dernière à Montréal, les activités étaient nombreuses.  Place à la F1, aux Francofolies et surtout…au festival des cônes oranges!!  Si vous ne connaissez pas le « festival des cônes oranges »,  disons que c’est un festival qui se répète d’été en été à la demande…non-populaire.  Cette année, son succès est encore plus important qu’à l’habitude 😦  Mais certaines des fermetures étaient également sous le signe des ventes-trottoirs, signes manifestes de l’arrivée de l’été. J’aime bien ces événements et je donne ici les dix raisons pour lesquelles j’ai choisi de partir à la chasse avec ma G11 plutôt qu’avec mon sac photo habituel.

«C'est Freddy, Jason,...ou un ami?»

Photo cliquable: Louis Lavoie photo

1. Qualité photo

La technologie des capteurs dans plusieurs appareils compacts (ou 4/3) de niveau pro est indiscutable.  Plusieurs manufacturiers (Canon, Nikon, Ricoh, Panasonic, Fuji, Leica, Sigma, etc.) proposent des appareils dont les capteurs offrent un registre de 10 – 12 – 14 – 16 megapixels et également une dynamique intéressante.  Dans certain cas, on retrouve le même capteur dans un appareil compact que dans un boîtier.  La gestion de bruit s’est également améliorée, même si elle n’est pas l’égal des boîtiers.

2. Vive le RAW

Se munir d’un appareil compact ne veut pas dire renoncer au format RAW pour ses fichiers.  J’aime le format RAW avec mon boîtier – idem avec mon compact.

L'au-delà....

Photo cliquable: Louis Lavoie photo

3. Du HDR avec un compact?  Bien sûr!

Avec le G11 comme avec d’autres compacts, on retrouve certaines des commandes les plus complexes (et créatives) habituellement présentes sur des boîtiers.  Mon G11 me permet d’activer la commande de bracketing auto et de prendre trois photos successives avec des ouvertures différentes pour produire éventuellement une photo HDR.  Comme sur un boîtier, je peux indiquer de niveau de bracketing que je souhaite entre chaque photo (1/3, 1/2, 1).  Comme vous pourrez le constater sur ma galerie Flickr, j’en profite amplement.

4. Voir grand

Un appareil compact ne veut pas dire qu’on ne peut voir grand. J’apprécie que la G11, contrairement aux appareils des générations Canon précédentes, offre un grand angle de 28mm.  Pratique et intéressant.  Avec un appareil compact, on cherche moins à voir loin que voir grand.

5. Un viseur?  Ça existe toujours!

Difficile à croire mais la G11 offre un viseur intégré à l’appareil.  Une bonne nouvelle pour les inconditionnels pour qui prendre une photo repose sur la communion entre son corps et l’appareil.  Voilà qui nous change de la pose « à bout de bras » où on a le sentiment que notre appareil a une maladie contagieuse qu’on ne veut contracter!;-)

6. Longue exposition?  C’est possible.

Bon d’accord, on est loin d’un filtre B+W de densité neutre 103, 106 ou 110.  Et si on a recourt à cette fonctionnalité, un trépied ou un support est nécessaire.  Mais on peut quand même activer un filtre de densité neutre intégré dans la G11.  Utile à l’occasion.

7. Pour voir la vie autrement…

Avec l’écran orientable, ce sont des possibilités créatives intéressantes.  Prises à ras-le-sol ou encore au bout de nos bras levés vers le haut.  Notre appareil est peut-être contagieux pour qu’on le tienne à bout de bras…mais on peut encore voir quelque chose 😉

8.  Le barillet pour ISO

C’est pas grand chose mais j’adoooooore pouvoir utiliser un barillet pour modifier mes ISO.  Pas besoin d’accéder à un menu, pas de pad à manipuler.  Manuel et rapide.  J’aime manipuler les éléments de façon mécanique.  Me semble que ça nous ramène aux appareils à l’ancienne.

9.  Les menus créatifs

Même si on a entre les mains un appareil compact, pas question de sacrifier nos menus créatifs.  Vive la priorité ouverture, vitesse, voire même le mode manuel.  On doit agir rapidement?  Je vous ai déjà suggéré par le passé de prioriser le menu « programme » si vous voulez capter une photo mais n’avez pas le temps de faire les ajustements nécessaires.  D’autres menus automatiques sont possibles, dont l’incontournable menu « vidéo ».

flickr--4

Photo cliquable: Louis Lavoie photo

10. Légèreté, liberté et discrétion

Ô surprise, j’ai gardé le meilleur pour la fin 😉  Ça semble peut-être évident mais les appareils compact, de par leur taille et sans doute leur grande popularité, passent davantage inaperçus dans la foule.   Sortez votre boîtier avec une grosse lentille lumineuse et tout le monde vous regarde comme si vous étiez un panneau publicitaire sur le bord de l’autoroute.  « La spontanéité vient de prendre le bord Villon. » (ref: Vous vous souvenez du «La poésie fout l’camp Villon» de Léo Ferré?)  Portez un appareil compact à votre oeil  et c’est à peine si on vous remarquera. Avec mon G11, j’ai été en mesure de prendre des silhouettes à contre-jour en filé aux abords de sorties de métro.  L’utilisation d’un boîtier aurait été moins appréciée par les usagers.

Légèreté.  Légèreté.  Les appareils compacts?  On peut les transporter en tout temps.  J’ai toujours ma G11 dans mon sac de travail.  Une situation survient?  Je suis prêt.  L’architecture d’un édifice m’emballe?  J’ai ma G11 à portée.  Le meilleur appareil photo n’est-il pas celui que nous avons sous la main?

Dewitt Jones, un des chroniqueurs photo que j’apprécie le plus dans le magazine Outdoor Photographer pour son approche « pas compliqué » de la photo a déjà fait une chronique très pertinente sur son compact Panasonic LX3, son outil de prédilection pour de la photographie urbaine.  J’aime beaucoup le LX3 (et son successeur le LX5) tout comme la GF1 (appareil 4/3) avec la lentille pancake de 20mm mais l’achat d’un viseur représente 250$ additionnel.  Ouf!  N’empêche que la lecture de la chronique de Dewitt Jones est rafraîchissante et témoigne du fait que même les photographes du National Geographic ont du plaisir à faire de la photo de qualité avec des appareils compacts ou 4/3.

Plusieurs appareils de grande qualité sont disponibles y compris sur le marché des appareils usagés.  Le Iphone est devenu un outil photographique de choix  pour plusieurs.  Choisissez un outil qui deviendra votre compagnon quotidien et qui vous accompagnera dans vos déplacements et vos activités.  Vous saisirez davantage les occasions photo que vont s’offrir à vous, particulièrement si vous aimez faire de la photographie urbaine.  Votre portfolio en sera plus riche.

Thème de la semaine

Voilà un petit bout de temps que je ne vous ai pas suggéré une thématique photo mais dans la foulée de l’article d’aujourd’hui, quelle photo feriez-vous à moins de 10 minutes de marche de votre domicile?

Bonne semaine à vous tous.  N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires ou de vos questions.  Vous le savez, j’apprécie toujours autant vous lire.

Publicités
Cet article, publié dans Conseils et découvertes sur l'équipement, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Jamais sans ma G11

  1. Ping : Les voies ferrées? Irrésistibles…mais gare! | Fairedelabellephoto.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s