La pêche miraculeuse…

flickr-3203

Photo (cliquable): Louis Lavoie

«Ah zut!  Il pleut.  Notre virée urbaine photo à Toronto doit se mettre momentanément en mode «pause».  Quelques gouttelettes, rien de prononcé mais suffisamment pour nous forcer à nous réfugier sous le toit d’un petit pavillon.  Les précautions d’usage s’imposent.  Notre lentille est pointée vers le bas afin d’éviter les embruns sur celle-ci.  On profite de la pause pour revoir certaines des photos prises mais bien vite notre regard photo se remet en chasse.  Bien abrité, on examine les environs.  Habituellement, une pluie donne des situations intéressantes mais ce n’est pas le cas présentement.  Pourtant il doit bien avoir quelque chose. En fait, il y a toujours quelque chose à repérer.  On cherche…on cherche… encore… Pourtant il doit bien y avoir quelque chose.  Et soudain, on trouve!

C’est des situations similaires que je me souviens d’une consigne que je partageais avec vous il y a quelques semaines dans mon article «Exercices pour votre oeil photographique».  On est toujours capable de trouver une source d’inspiration à l’intérieur d’un rayon d’une dizaine de pieds autour de soi.  Ça ne semble pas toujours possible et pourtant, en persévérant, on parvient.  Examinons à gauche, à droite.  Le ciel est-il intéressant?  Et si on faisait une longue exposition?  Ou si on essayait un flou de bougé?  Même si l’endroit semble ingrat, il y a possibilité d’un tirer une photo.

C’est du moins ce que je me répétais sous notre abri de fortune.  Le ciel?  Grisâtre à souhait.  Et puis, il pleut…on ne pointera pas notre lentille vers le haut.  Gauche?  Droite?  Nothing, nada, zut, c’est poche.  Et vers le bas? Ah!  Vive le bas!  Des poissons incrustés dans le trottoir nous donne une scène merveilleuse.  Youpie!  On vient de trouver notre sujet.

On s’est amusé pendant plusieurs minutes à capter les pieds des passants au milieu de ces incrustations de poissons.  Le résultat est intéressant.  C’est fou comment des histoires peuvent être racontées juste à la lueur de quelques éléments dans une photo.  On ne voit que les pieds mais on s’imagine les personnes, les enfants, les couples et les p’tites familles.  Au final, c’est la photo de cet enfant, le pas hésitant et taquin à l’endroit du poisson qui est ma préférée.  Celle de Paule Photo est tout aussi intéressante et met également en vedette un enfant.

Récemment, Christian Autotte, formateur en macrophotographie chez LL Lozeau, affirmait dans un atelier que pour développer son regard photo en macro, on devrait se pratiquer à lancer un cerceau dans un champ ou dans sa cour arrière et s’obliger à photographier un ou plusieurs sujets à l’intérieur du cerceau.  Le même principe peut s’appliquer dans vos virées urbaines.  Forcez-vous à vous arrêter à un endroit de façon aléatoire et repérez un sujet à faire à l’intérieur d’un cercle de dix pieds autour de vous.  Comme ce fut le cas à Toronto, l’exercice ne deviendra pas plus un mais sera plutôt une belle source d’inspiration.  Une pêche miraculeuse quoi!

Truc et astuce:

Cette imitation d’une planche contact a été réalisée dans Lightroom via le module «Impression».  Une colonne – sept lignes.  Impression dans un fichier – jpeg.  Qualité: 72 dpi. Taille personnalisée: 400 pixels de large, 1 500 pixels de haut.

Petite découverte

Le groupe «Premiers pas» qui m’apparaît sympathique et pas avare de suggestions, commentaires et de conseils pour ceux qui amorcent leur cheminement photographique.   Merci à Paule photo pour découverte et partage.

Quels exercices ou moyens utilisez-vous pour aiguiser votre regard photo?  Merci de partager.

Merci à ceux et celles qui ont pris quelques instants pour répondre à mon sondage. En général, vous semblez apprécier mon blogue et ses articles. Merci. N’hésitez pas à participer à mon sondage ou encore apporter des commentaires afin que je puisse améliorer mon blogue.
Publicités
Cet article, publié dans Sources d'inspiration, Techniques photo, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s