Faire de la belle photo grâce aux silhouettes

Passage VIIFaire des silhouettes, c’est évoquer plutôt que de décrire.  C’est illustrer plutôt que de raconter.  C’est privilégier l’ombre à la lumière.  C’est créer un tableau avec des masses plutôt qu’avec de fins détails ou des coloris.  Savoir comment créer des silhouettes, c’est enrichir sa palette de créativité dans le domaine de la photographie.  C’est permettre au lecteur de votre photo de s’investir dans celle-ci et d’imaginer certains détails qui en sont absents.

Bon début de semaine à vous tous et merci d’être au rendez-vous de plus en plus nombreux à chaque semaine.  Merci pour votre présence, vos bons mots, les marques d’appréciation et merci également de prendre quelques instants pour partager des commentaires, vos points de vue, vos conseils.

Quelques mots sur une promotion vous permettant d’épargner 50% sur la version complète d’Adobe Photoshop Lightroom 3 d’ici le 5 mars. Pour profiter du rabais, utilisez l’hyperlien dans ce paragraphe. N’hésitez pas à découvrir sur le site d’Adobe les nombreux vidéos et outils d’aide pour mieux manipuler Lightroom. Vous pouvez d’autres promotions sur des équipements et logiciels dans ma nouvelle page «Nouveautés et rabais».

Une silhouette se profile

Passage VII Je l’indiquais d’entrée de jeu, y’a de très belles photos à faire en privilégiant la création de silhouettes.  Qu’entend-on par silhouette?  Il s’agit en fait d’en arriver à ce le sujet de notre photo apparaisse dans sa forme, sans plus.  Pour y parvenir il faut accepter de sacrifier et de faire fi de quelques points de repère habituels.  Lorsque vous faites un portrait, vous vous préoccupez de l’éclairage sur votre sujet.   Vous souhaitez que son visage soit bien illuminé.  Vous voulez qu’on remarque certains détails dans les vêtements de votre sujet.  Dans le cas d’une photo macro, vous voulez qu’on distingue l’intérieur d’une fleur ou d’une plante.  Lorsqu’on fait des silhouettes, rien de tout cela.  On va se préoccuper de la forme…et du fond.

Le principe pour créer des silhouettes est relativement simple.  Tout d’abord, il faut identifier une source lumineuse assez importante à l’arrière de votre photo et il faut exposer en fonction de cette source de lumière et non en fonction de votre sujet.  Votre sujet sera alors sous-exposé et il apparaîtra sous son plus beau profil.  Vous devez bien entendu éviter de privilégier le mode « auto » de votre appareil photo afin d’éviter que votre flash soit au rendez-vous.  Basculez en mode manuel et désactivez votre flash.

Coucher de soleil II

Vous connaissez bien entendu ce grand classique.  La photographie d’un coucher de soleil avec des brindilles ou des plantes à l’avant-plan.  Vous avez ici l’effet silhouette désiré.  Pourquoi?  Votre appareil calcule son exposition en fonction de la source de lumière assez importante à l’arrière-plan, soit le soleil à l’horizon.  ll réduira donc son temps d’exposition, minimisant ainsi l’arrivée de la lumière qui deviendra insuffisante pour le sujet à l’avant-plan.  L’effet ombre chinoise ou silhouette sera donc réussi.  Il importe de repérer un sujet intéressant dans sa forme, son inclinaison, son évocation.

Zen 3Bien entendu, le soleil est une source de lumière sans pareil mais d’autres sources peuvent également être identifiées.  Un reflet sur une neige éblouissante peut être l’occasion – si vous avez un sujet intéressant à l’avant-plan – pour obtenir une belle silhouette graphique.  Encore une fois, il suffit d’avoir l’oeil pour des formes, des inclinaisons, des particularités qui peuvent bénéficier d’un effet ombre chinoise.  J’affectionne particulièrement les photos minimalistes et zen.  Ce type de photo est bien servi par l’approche silhouette.  Dans ce cas-ci comme dans les autres cas, assurez-vous qu’on distingue bien chacun des éléments que vous voulez mettre en en relief et en silhouette.  Contrairement à une photo où on peut démêler les éléments d’un sujet grâce à des couleurs, rien de tel dans le cas de la photo silhouette.  Si les éléments d’un sujet sont confondus, ils apparaîtront comme une masse informe sans grand intérêt.  Le lecteur de la photo aura de la difficulté à distinguer les détails.

Ne me quitte pas?Je le signalais d’entrée de jeu, l’effet silhouette relève de l’évocation plutôt que du récit.  Plusieurs détails sont absents dans la photo ci-dessus, notamment la couleur et la lumière sur le sujet.  Dans ce cas-ci, en choisissant de traiter la photo en noir et blanc, j’ai accentué l’importance des masses.  Qu’importe ce que l’homme au premier plan porte comme vêtements, qu’importe la couleur de ceux-ci, qu’importe la couleur de la végétation, son mouvement importe par-dessus tout.  Court-il après cette jeune femme?  Viennent-ils de se quitter?  A-t-il des regrets?  Pourquoi ne l’attend-elle pas?  En fait, la connaît-il?  Comment réussit-on une photo comme celle-ci – tout comme celle qui coiffe le haut de l’article?  Mettez-vous dans la pénombre et dirigez votre objectif vers la source de lumière.  Pour votre mesure d’exposition, assurez-vous d’être en mode évaluatif plutôt qu’en mode prépondérance centrale ou en mesure spot.  Si vous êtes dans les deux derniers modes et que votre sujet est au centre de votre cadrage, vous risquez d’exposer correctement votre sujet et rater votre effet silhouette.  Ou encore, si vous êtes en prépondérance centrale ou encore en mesure spot, faites votre lecture sur le point lumineux puis mémorisez votre exposition.  Recadrez, attendez le moment propice puis déclenchez.

"Non...Je ne suis jamais seul...avec ma solituuuuude" (sur un air connu)Pour réussir l’effet avec un appareil compact, n’hésitez pas à faire votre mesure d’exposition sur l’arrière-plan lumineux en pointant votre objectif vers ce dernier puis à mi-course sur votre déclencheur.  Ne relâchez pas votre doigt.  Votre appareil vient de mesurer l’exposition pour votre photo.  Faites ensuite le cadrage pour votre photo – toujours en gardant votre doigt sur le déclencheur – puis appuyez à fond.  Vous ne réussirez peut-être pas du premier coup mais persévérez.  Vous apprendrez à connaître votre appareil pour savoir jusqu’où peser sur votre déclencheur pour prendre la mesure d’exposition comparativement à peser sur votre déclencheur pour faire la mise au point.

LA LUMIÈRE POUR CRÉER DES HALOS

Le soleil brilleraUn autre phénomène que vous pouvez exploiter en créant des silhouettes est celui des halos autour de celles-ci.  Pour ce faire, vous n’avez qu’à placer la source de lumière directement derrière votre sujet.  Non seulement il en résultera une silhouette mais  également un effet de halo.  Si les halos étaient par le passé considérés comme des défauts dans les photos, ceux-ci font désormais parti du paysage photographique.  Vous n’avez qu’à constater les nombreux portraits réalisés à l’extérieur au lever ou au coucher du soleil avec des halos pour être au fait de cette tendance.  «Let the sunshine in» comme le dit la chanson.

Lorsqu’on fait des photos de silhouettes, on laisse planer le mystère.  Celles-ci intriguent.  Les lecteurs étant porté à imaginer les détails absents de nos photos, nos photos exigeront davantage d’efforts d’appréciation mais elles seront plus graphiques, plus suggestives et plus captivantes.  La recette quoi pour réussir à faire de belles photos non?

Cet article vous a-t-il été utile?  Quelles autres situations sont-elles propices pour faire des silhouettes?  Merci pour vos commentaires et pour le partage.

Publicités
Cet article, publié dans Techniques photo, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Faire de la belle photo grâce aux silhouettes

  1. J’aime bien ce sujet des silhouettes. Pendant longtemps je faisais des photos de paysage en attendant qu’il n’y aie personne! et puis par accident (une silhouette échappée) je me suis rendue compte que ces silhouettes donnent … un échelle humaine. Ces silhouettes doivent être méconnaissable parce que c’est n’importe qui. Donc je prends des photos à contre jour (la mer est très bien pour ça, par ex) ou alors des gens de le lointain et/oude dos! Le gravatar de mon blog (partagé avec ma meilleur amie) est d’ailleur une silhouette 🙂 une silhouette qui se confond avec son ombre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s