Les paysages intimes

La photo paysage intime – j’ai toujours le goût d’écrire intimiste – s’attarde davantage à des détails dans le paysage. C’est dans un autre registre. La photo paysage intime s’applique à isoler certaines portions du paysage, cherche à guider notre oeil vers des détails plutôt que vers de grands ensembles. Si ce type de photos commence à être aussi populaire que les photos paysage classiques, c’est peut-être parce qu’elle suscite un regard vers l’intérieur, notre intérieur. La photo paysage impressionne; son pendant «intime» nous fait voyager autrement. Il évoque. Et c’est ce qui fait sa grande richesse. J’aime la photo évocatrice. Pas vous?

Merci d’être à ce rendez-vous.  À l’approche de l’automne et de son immense potentiel photographique, le moment est opportun pour vous encourager à explorer et repérer les possibilités de la photo de paysages intimes.

(Note: j’ai modifié la disposition de mon article de la semaine dernière portant sur mes tutoriels vidéo afin que vous puissiez les visionner à même la page de l’article.  Désolé des inconvénients et des «clics» additionnels que j’ai pu vous imposer avant de faire mes modifications.  Aujourd’hui, je vous propose un nouveau tutoriel vidéo qui s’ajoute aux quatorze précédents.  D’autres sont à venir sous peu.)

Qu’est-ce que le paysage intime?  Je vous encourage à lire ou relire un article que j’ai consacré à ce sujet il y a quelques années et dans lequel j’applique à tenter de définir ce que j’entends par paysage intime.  Je donne également des hypothèses de paysages intimes mais surtout quelques conseils pour réussir vos photos.  Tous les conseils sont toujours pertinents mais s’il y en a un sur lequel je pourrais encore insister aujourd’hui, c’est bien celui de ralentir votre rythme, ralentir l’urgence de photographier dès le 1er coup d’œil.  Le 1er coup d’œil est à la recherche du «spectaculaire».  Le paysage intime s’invite et se dévoile avec beaucoup plus de discrétion.

Pour vous donner des exemples concrets, voici une vidéo qui j’ai tournée sur le sujet lors des safaris photos à l’île d’Anticosti.  D’autres tutoriels vidéos sont appelés à s’ajouter à ma chaîne YouTube.  Voici pourquoi je vous encourage à vous abonner à celle-ci si vous voulez connaître les nouvelles parutions.

Voici de nouvelles photos de paysages intimes captées à l’île d’Anticosti.  N’hésitez pas à cliquer sur celles-ci pour voir en grand format et pour découvrir ma galerie consacrée aux paysages intimes sur la plateforme Smugmug.





Le paysage intime a une portée expressive très importante.  Curieusement, il m’apparaît plus indiqué pour exprimer des émotions que dans la photo paysage plus classique.  Ces herbes isolées dans un plan d’eau, cette roche éclatée, ces branches toutes nouées ou encore cette plante et son reflet entre le ciel et l’eau sont des sujets qui communiquent beaucoup.  Cette vie qui s’accroche dans les anfractuosités de la cascade m’émerveille davantage que le grandiose.  Dans chacune des photos ci-haut ou ci-contre, il y a non seulement un propos mais également une ambiance.  Plus que jamais, on peut dire beaucoup et faire ressentir avec moins d’éléments.  On peut évoquer toute la richesse d’un paysage même si on ne le voit pas.  Regard intime, moins spectaculaire.  Regard intérieur également en raison des émotions ressenties.  Et pour chacune des photos que je partage dans cet article, je me souviens bien des émotions qui étaient présentes en moi au moment de la prise photo tout comme de l’émerveillement dans certains cas.  Au final, si on ressent une émotion au moment de la prise de photos, il est fort possible qu’on réussisse à partager celle-ci ou à faire ressentir une émotion aux lecteurs de celles-ci.

Pratiquez-vous ce type de photos?  Quels autres conseils pourriez-vous alors partager avec nous?  N’hésitez pas à commenter.  Merci du partage et de votre présence.  Bonne semaine. 

Réduction permanente de 10$ pour les logiciels Luminar 2018 et Aurora HDR 2018 avec le code LAVOIE

Publicités
Cet article, publié dans Thèmes photo, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les paysages intimes

  1. Sylvain Lavoie dit :

    J’ai bien aimé ton entrée en matière, qui nous encourage à « voir autrement ». Merci pour un autre très bon conseil. Je serai plus à l’affut des occasions pour utiliser ma nouvelle lentille « intimiste ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.