Douze conseils pour faire de la belle photo paysage

Paysage népalais...Up there in NepalLorsqu’on fait l’acquisition d’un appareil photo, on a généralement un projet à l’esprit.  Si j’en juge à partir de mes étudiants, la perspective d’un voyage est habituellement un des déclencheurs pour l’achat d’équipement photo.  Le souhait est de capter des coups de coeur en cours de route – et ces coups de coeur sont bien souvent de magnifiques paysages.  Comment réussir nos photos paysage?  Comment revenir avec des photos qui seront à la hauteur de nos souvenirs?  Comment avoir des photos à présenter à vos amis et connaissances au retour d’un voyage et qui vous mériteront un «wow» bien mérité?  Voici douze conseils que nous partageons avec vous afin que vous puissiez rapidement avoir des points de repère.

Aubaines et nouveautés

Bon début de semaine les copains et merci encore une fois pour votre présence hebdomadaire.   Avant d’aborder notre sujet de la semaine, voici quelques découvertes pour des aubaines et des nouveautés dans le domaine de la photo.

Conseils et trucs pour vos photos paysage

Comment réussir vos photos paysage?  Comment revenir avec des photos qui seront à la hauteur de vos souvenirs?  Comment avoir des photos à présenter à vos amis et connaissances au retour d’un voyage et qui vous mériteront un «wow» bien mérité?  Voici douze conseils que nous partageons avec vous afin que vous puissiez rapidement avoir des points de repère.

1. Maximiser votre profondeur de champ

Paysage népalais...Up there in Nepal

Dans la photo paysage, n’hésitez pas à utiliser une petite ouverture pour maximiser votre temps d’exposition et ainsi obtenir le maximum de profondeur de champ.  Cette stratégie convient à ceux qui cherchent à avoir le plus de détails au net.  Dans le cas de la photo ci-haut, mon ouverture était de F29, 1/25 seconde, ISO 100.  Vous pouvez observer combien la chaine himalayenne à l’arrière et aussi nette que le premier plan.

2.  Jamais sans votre trépied

Virgin river

Vous avez un trépied?  N’hésitez pas à l’utiliser fréquemment dans le cadre de vos photos paysage.  Vous pourrez vous tourner vers de faibles ouvertures qui prolongent votre durée d’exposition.  Vous pourrez envisager de la longue exposition.  Qui plus est, vos photos seront plus nets, plus précises.  Fini les flous de bougé…involontaires.  Pour réduire encore plus le risque de vibration, n’hésitez pas à utiliser votre retardateur (2 ou 10 secondes).  Encore craintif?  Recourez alors à la fonction «Mirror lockup» (Verrouillage du miroir) ou encore le mode «LiveView».  Dans les deux cas, votre boîtier relèvera et verrouillera – avant votre prise de photo – votre 1er miroir, réduisant ainsi la possibilité d’une vibration au moment de la prise de photo.  (Note: ma suggestion pour le verrouillage du miroir n’est pas pertinente pour ceux qui ont adopté un appareil 4/3.)

3. Identifiez et positionnez un point d’intérêt

Paysage d'Anticosti

Une photo paysage sans aucun point d’intérêt n’aura…aucun intérêt.  Qu’est-ce qui attire votre oeil dans le paysage?  Pourquoi retient-il votre attention?  Comment retiendrez-vous notre attention dans votre photo paysage?  Identifiez un élément qui captera notre attention.  Positionnez celui-ci selon la règle des tiers si vous le souhaitez.  Avec un élément d’intérêt, votre photo paysage n’en sera que plus intéressante et dynamique.

4. Soyez attentionné à votre 1er plan

Le vieux sage...

Voilà probablement l’un des éléments les plus importants dans la photo paysage.  Soignez le 1er plan dans votre photo et celle-ci n’en sera que plus forte.  Un 1er plan réussi nous permet d’avoir une perspective, créé de la dimension dans votre photo.  Il peut illustrer un contexte, nous aider à comprendre, nous aider à nous localiser.  Ce bord de mer pourrait être n’importe où.  Pourtant avec ce vieil arbuste qui a beaucoup été balayé par les vents, on observe un milieu plus difficile, plus aride.  Ça donne un élément de contexte très fort à notre photo.

5. L’importance du ciel

Watchman - Zion

Vive les cieux avec de la personnalité.  Vive les lendemains de tempête ou les veilles de celles-ci.  Les nuages ont beaucoup de vie, donnent un contexte extraordinaire à un paysage qui pourrait être beaucoup moins intéressant sans eux.    Lorsque vous avez un ciel avec de la personnalité, n’hésitez pas à lui donner passablement d’importance dans votre photo.  Il devient presque le sujet de votre photo.

6. Les lignes dans votre composition

"Au-delà cette porte, votre ticket n'est plus valide." - Storm brewing

N’hésitez pas à exploiter les lignes dans votre composition pour la photo paysage.  Les lignes de coin, les lignes de fuite, les lignes en S ou les lignes courbes.  Ces lignes donneront beaucoup de dynamisme à votre composition.  Elles peuvent aussi aider à diriger le regard, amenez vos lecteurs vers un point d’intérêt.  Dans ce cas-ci, elles aident à donner un sens de la profondeur à cette scène et servent d’invitation pour nous faire franchir cette clôture vers un monde plutôt menaçant non?

7. Capter le mouvement

Les amants.  The lovers.

La photo paysage n’est pas obligatoirement une photo statique.  Bien au contraire.  Il y a du mouvement qu’on peut capter dans notre photo.  Un animal peut se déplacer, un être humain, le flot d’une rivière, le vent peut agiter les arbres, les nuages peuvent être en déplacement.  Bref, la photo paysage est une occasion de capter du mouvement.  Pour ce faire, il est possible que vous privilégiez une longue exposition grâce à une très petite ouverture de votre lentille ou encore que vous ayez recours à des filtres.

8. Profitez de la «mauvaise» météo

Grand Escalante

Voilà qui fait écho à notre suggestion plus haut.  Une journée pleinement ensoleillée ne sera peut-être pas la meilleure pour vos photos paysage. Pour avoir des cieux avec de la personnalité, profitez d’une météo plus inhospitalière, qui peut faire peur à d’autres mais qui vous comblera comme photographe.  Vous vous souvenez de notre article qui vous illustre combien un paysage peut être différent selon la qualité de la lumière.  N’hésitez pas à être patient pour attendre le moment souhaité pour prendre votre photo.  Dans le cas présent, j’ai patienté 45 minutes puisque le rayon de soleil qui perçait les nuages ne tombait pas à l’endroit que je recherchais dans mon cadre.  Au moment où je pensais remballé mon matériel, voilà qu’il tomba finalement en plein sur le flanc de la montagne.  Bingo!

9.   Profitez au maximum de l’heure dorée

Grand Canyon

Rien ne remplace cette belle lumière dorée qui vient baigner votre paysage au lever du jour ou encore à la tombée de celui-ci.  Cette lumière peut faire toute la différence entre un paysage que vous aurez capté au milieu de la journée dans une lumière brulée et ce même paysage dans une belle lumière «chaude».  N’oublions pas non plus l’effet de l’angle de la lumière sur notre paysage.  L’angle plus rasant des rayons de soleil provoque de belles ombres qui s’allongent sur le sol et donnent de la personnalité à notre photo.  La lumière «rasante» de la fin du jour donne également plus de textures et de détails à notre sujet comme vous avez pu le constater dans notre dernier article.  La majorité des photographes «landscape» (paysage) ne photographient qu’au lever ou à la fin de la journée.  Pourquoi ne pas en faire autant?

10.  Positionnez votre ligne d’horizon selon la règle des tiers

Arches national park

La ligne d’horizon a son importance.  D’abord pour son angle afin de s’assurer que notre photo n’apparaisse pas en déséquilibre.  Ensuite pour son positionnement dans notre photo selon la règle des tiers.  Si vous voulez avoir une photo paysage qui manque de mordant et de personnalité, positionnez votre ligne d’horizon au beau milieu de celle-ci. 😦 Par contre, accordez plus d’importance, soit au ciel, soit à la terre (ou la mer) et vous aurez une photo plus dynamique.  Lorsque le ciel est peuplé de beaucoup de nuages, j’aime bien positionner ma ligne d’horizon au tiers inférieur de ma photo.  Par contre, à l’inverse, lorsque le ciel est grisâtre et sans relief, j’y accorde peu d’importance dans mon cadrage.

11.  Adoptez une perspective différente

Paysage des îles

Si votre stratégie pour la photo paysage consiste à arrêter aux haltes routières et sites de panoramas touristiques aménagés sur le bord des routes, il sera alors difficile de vous démarquer avec vos photos.  Celles-ci ont été prises à répétition.  Il faut trouver une perspective différente.  N’hésitez pas à vous déplacer dans les hauteurs pour prendre vos photos par exemple.  Voilà un point de vue moins fréquent puisque les gens font généralement moins d’efforts dans ce sens.  Déplacez-vous, prenez le temps d’examiner votre sujet.  Prenez le temps de vous poser la question: «Qu’est-ce que je souhaite exprimer avec ma photo?»  La beauté du lieu?  Certes mais comment puis-je le mieux exprimer cette beauté?  Un plan d’ensemble?  Ou un détail spécifique?  Voilà qui vous mènera vers une perspective différente.

12.  Faites différemment

«Je suis un allumeur de réverbère."Difficile d’être original si on s’applique à prendre les mêmes clichés que tout le monde à partir des mêmes endroits et en adoptant les mêmes perspectives.  La difficulté n’est pas de photographier la Tour Eiffel; le défi est de la photographier d’une façon différente de tout ce qui a été produit jusqu’à maintenant.

N’hésitez pas à explorer d’autres techniques.  L’infrarouge par exemple.  Ou encore, vous pouvez faire de magnifiques photos paysage en noir et blanc.  Voilà qui sera très différent.  En jumelant un traitement photo différent à une composition respectueuse des suggestions ci-dessus, vous mériterez certainement un «wow» bien mérité. 🙂

La photo paysage spectaculaire

J’ai déjà publié leur nom par le passé mais, dans la foulée de l’article d’aujourd’hui, voici à nouveau certains photographes paysage dont la démarche et les réalisations peuvent inspirer vos photos paysage.  Leurs photos sont certes spectaculaires mais examinez celles-ci non pas à la lueur du traitement numérique de leurs photos mais plutôt en lien avec les conseils et trucs que nous venons de partager avec vous.

Eric Rousset: un top!  rien de moins.

Philippe Sainte-Laudy: magistral!  Le mot est faible.

David Herreman: fabuleux.  Grâce à David, la Belgique est loin d’être «un plat pays».

Patrick di Fruscia: je suis sans mot.

Dan D.: Chaque photo affichée est spectaculaire et renversante.

Pierre Noël de Tilly: avec sa maîtrise, son oeil et son talent, les Îles-de-la-Madeleine se transforment en un grand spectacle.

Philippe Richard: une belle démarche solide.

Renald Bourque: courrez-y! Un photographe paysagiste et animalier de très haut niveau. Un véritable source d’inspiration pour plusieurs.

Alain Tremblay: photo paysage ou photo tout court, le portfolio d’Alain est superbe. Une belle démarche.

Francis Gagnon: si vous voulez être soufflé à chaque publication! la galerie de Francis est tout simplement re-mar-qua-ble!

J’espère que l’article de cette semaine vous sera utile.  N’hésitez pas à commenter, à nous faire part de vos suggestions.  Vos mots et votre présence sont essentiels.  Bonne semaine à vous tous.

Cet article, publié dans Photographie paysage, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

25 commentaires pour Douze conseils pour faire de la belle photo paysage

  1. Bonjour de Rouen, superbes photos article très intéressant je vais l’utiliser pour encore me perfectionner. Je ne suis qu’un modeste photographe amateur mais je m’inspire beaucoup des photos et articles de photographes connus un moyen de se perfectionner je suis autodidacte.
    Amitiés de rouen josé

  2. vincent dit :

    Bonjour,
    Ne faisant de la photo que depuis 2 ans 1 an sous bridge et 1 an sous reflex(eos1100D), je trouve toujours l’utilité de venir sur un blog comme le votre pour apprendre et s’améliorer!
    Sinon pour les liens donner vers d’autres photographes paysage, c’est juste excellent pour l’inspiration.

    MERCI!

  3. Nico dit :

    Merci pour cet article très intéressant, pour ceux qui sont intéressé par le sujet voici également un très bon article complémentaire sur l’exposition de vos photos de paysages.

    http://www.cr3ativeproject.com/5-astuces-pour-maximiser-la-profondeur-de-champ-de-vos-paysages/

  4. votre site est un espace très indispensable pour nous photographes qui faisons du tout et n’ont pas eu la chance d’être former dans une école de photographie. je suis le président de ASSOCIATION PIXEL24 qui compte une trentaine de membre .
    encore merci.

  5. CinéMatch dit :

    Merci pour les infos !!

  6. Justin dit :

    Eric Rousset et Philippe Sainte-Laudy ?

    Mierda artistica et le mot est faible.

    Ne me demandez pas pourquoi : un minimum de culture photographique vous le fera comprendre tout seul.

    Faudrait peut-être revoir les références quand on fait un tel blog.

    • Lorsqu’on fait de telles affirmations, pourquoi se réfugier sous le couvert de l’anonymat ? Allez, ayez le courage de vos opinions avec un lien vers vos propres réalisations. Nous aurons le plaisir de vous apprécier à votre juste mesure. Nul doute que nous gagnerons à vous connaître.

  7. THEMISTA Patrick dit :

    Super boulot.
    Bravo

  8. 1idee dit :

    un très bon article, je découvre avec grand plaisir ce site…merci pour tout ce partage! et ces « paysages » cités en fin d’article que je vais m’empresser d’aller voir…. j’aime également beaucoup les photos de l’article!

  9. Benoit ML dit :

    Votre site est une mine d’informations, expliquées très clairement.

  10. Presque néophyte en matière photographique, vos prises de vues sont pour moi une source additionnelle de motivation. Je viens de vous découvrir sur ce site et deviendrai désormais, un Fan
    de Louis Lavoie. Merci d’être là.

  11. Votre article est une source d’informations très précieuse. Je m’intéresse à tous les côtés de la photo de paysage et les conseils que vous nous prodiguer ici vont m’aider encore plus à bien développer ma passion. Je me fascine de plus en plus pour les photos par mauvais temps sur tout en temps orageux. Point de vue utilisation de la lumière je vois que j’ai encore du boulot …

  12. ella dit :

    Je viens de me régaler à la lecture de votre article. Merci de tous vos conseils; J’ai beaucoup à apprendre et vos photos me font rêver…j’ai de la lecture !
    Bravo à vous.

  13. Très bon article Louis accompagné par de belles photos; toujours agréable à lire!! et un grand merci pour le lien!!! J’apprécie beaucoup!

  14. Sylvain Lavoie dit :

    Magnifiques photos, Louis! Elles racontent des histoires, mais tu nous révèles la démarche de l’artisan derrière chacune d’elle. Merci et … Bravo! J’ai bien hâte de voir quels trésors visuels tu nous rapporteras du Zanskar (Tibet) lors de ta prochaine expédition en juillet. Bon voyage!

    • Merci pour ta présence Sylvain. L’essentiel dans mon voyage est d’aller à la rencontre de l’autre. Les photos suivront…ou ne suivront pas. C’est pas grave. 🙂

  15. Stéphanie Héroux dit :

    Merci Louis! Toujours aussi constructif. Et les photos… maginifiques! Je crois d’ailleurs que vous avez oublié un nom dans la liste des photographes inspirants… Louis Lavoie!! 🙂 Bien entendu, j’ai aussi (et encore) un petite question. Dans le numéro 6, qu’est-ce qu’une ligne de coin?

    • Merci Stéphanie pour votre présence et vos commentaires. Toujours aussi apprécié. Une ligne de coin est une diagonale provoquée par une forme ou par un motif dans une photo qui bloque le regard. Pour illustrer mon propos, jetez un coup d’oeil à cette photo: http://flic.kr/p/97cDD4 Le pont part du coin inférieur de la photo et rentre vers l’intérieur de la photo. Il créé une ligne de coin. L’effet est que votre regard est bloqué et n’est pas porté à se déplacer au-delà de la forme (pont) à la droite. Les lignes de fuite, de coin ou en S sont des formes très puissantes dans nos photos car elles dirigent le regard. Merci pour votre question très pertinente. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s