Vos photos préférées de 2016

C’est fou. Le temps file à toute allure.  Déjà 2016 commence à apparaître dans le rétroviseur. Il me semble que c’était hier non que l’année s’amorçait? Avant qu’il faille tourner la page, amorcer un nouveau chapitre, j’ai le goût de vous faire connaître les photos que vous avez le plus apprécié sur mon site en 2016.  Et pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour vous raconter l’histoire derrière ces photos.  Offrons-nous un petit moment carte postale.Merci d’être de ce rendez-vous.  Je vous ai fait un peu faux bond au cours des dernières semaines.  Les journées de travail ont été longues, très longues.  L’inspiration a foutu le camp pourrais-je affirmer en pastichant Léo Ferré et son «La poésie fout l’camp Villon». Voilà qu’au hasard de la visite de mon site Web sur Smugmug, il me prend d’examiner mes statistiques pour la dernière année.  Je suis bouche bée.  J’avais bien vu que mes collections photo dans Google+ connaissaient beaucoup de popularité.  Je savais que les photos que j’utilise dans mes articles sur le blog suscitent un intérêt.  Mais les chiffres dont je prends connaissance me renversement complètement.  À elles seules, les photos dans ma galerie «Photos de rue» ont suscité 355 000 visionnements en 2016.  Au total, la combinaison photos/visionnements pour l’ensemble du site indique plus de 1 400 000 pour l’année. C’est fou!  1 400 000, c’est de la photo vue.  Ouf!

Je plonge dans mes galeries les plus populaires pour vous faire part des photos qui ont le plus retenu votre attention.  N’hésitez pas à cliquer sur les photos pour les voir en grand format.

Photos de rue

Vous aimez la photo de rue.  Indéniablement.  Cette galerie reçoit deux fois plus de visionnement que la 2e plus populaire.  Et la photo la plus populaire dans cette galerie en 2016 a été celle que j’ai intitulée «Les chaises».  La photo de rue est un curieux mélange de hasard, de patience et de préparation.  Pour une photo, le hasard fera bien les choses; pour une autre, c’est la préparation qui importe.  Dans ce cas-ci, les planètes se sont alignées de belle façon.  J’attendais un ami pour aller visiter le World Press Photo 2016 (et oui, ça ne s’invente pas!) et j’ai repéré au loin le vieil homme et sa démarche.  Je me suis déplacé pour trouver le meilleur arrière-plan pour photographier ce dernier.   Fallait patienter et attendre le bon moment.  Clic!  J’étais loin de me douter que l’angle des chaises allait si bien faire écho à la démarche de l’homme.  J’ai beaucoup hésité entre la version couleur et celle en noir et blanc.  La première a eu gain de cause.

Photos paysages

Rien d’étonnant à la popularité de la galerie «Photos paysage».  On en veut encore, encore. Les paysages font rêver, nous renvoient à une beauté ou à un ailleurs que nous n’avons pas pas la chance de connaître ou encore le temps d’observer.  Dans le cas de cette photo d’un harfang des neiges, c’est vrai que peu de gens peuvent affirmer avoir eu la chance de l’observer – même chez les Québécois.   C’est un oiseau de proie fascinant, très peu visible dans nos paysages enneigés.  Certains auront remarqué cette faculté qu’il a de pivoter sa tête presque à 180 degrés comme dans le cas de la photo.  Cette photo n’a pas été prise en 2016 mais plutôt il y a quelques années, dans Bellechasse, avant que des photographes avec un sens d’éthique douteux, s’y précipitent avec des proies vivantes dans le sac photo pour tenter de refaire la photo classique du prédateur en vol en direction du photographe. Vu, revu et rerevu.  Las de se faire harceler, les harfangs ont déguerpi momentanément de la région.

Paysages urbains

38 000 visionnements.  Cette photo a probablement été la plus vu sur mon site cette année. Photo de formes où le sujet urbain m’a donné le potentiel de jouer avec les calques. J’aime ce traitement brouillé qui rend la ville plus énigmatique, plus trouble. Peut-être ai-je une imagination trop fertile. 🙂

Photos paysages N/B

Vous me faites plaisir.  Vous me gâtez.  Plus de 100 000 visionnements pour mes photos paysage en n/b.  Vous êtes des connaisseurs.  Des passionnés.  Plusieurs ne voient pas le potentiel de la photo paysage en n/b.  Ne l’apprécient guère.  Et pas seulement chez les lecteurs, du côté des photographes également.  Pourtant, y’a des situations qui s’y prêtent tellement.  Et que dire de celle qui a été votre préférée en 2016 sinon que c’est une photo qui me touche, qui me remue, dont je suis fier.  Superbe journée sur les dunes de Kelso dans le Mojave Preserve (Californie).  Et voilà que la silhouette de ce marcheur se détache sur l’horizon.  Clic!  Seul au monde dans Mojave Preserve ou avec la foule dans Death Valley?  Ô le choix difficile. 😉

Paysages intimes

Respect pour une galerie dont le titre peut laisser certains dubitatifs: «Paysages intimes». Quid?  Photos d’éléments à plus petite échelle qui sont des paysages en soi.  Vous aimez ces photos que je réalise avec les flashs déportés à très haute vitesse d’exposition pour créer la noirceur en arrière-plan.  Vrai que ça donne un rendu assez dramatique et spectaculaire pour des sujets qui n’en demandent pas tant.

Abstraction

Vous êtes gentils, le saviez-vous?  J’aime faire de l’abstraction.  C’est mon petit plaisir. Mais ça ne plaît pas à tous.  Certains ont besoin de voir du connu.  Certains souhaitent que la photo soit conforme à la «réalité».   Tandis que pour moi, je trouve ça magique lorsque l’appareil photo me permet de faire des «toiles» grâce à un flou de bougé.  Je n’ai jamais été bon en dessin ou en peinture et pourtant j’adore visiter musées et galeries pour noter, absorber, élargir mes points de repère en arts visuels.  Alors lorsque l’appareil devient mon pinceau, j’adore.  Et certains parmi vous aussi puisque cette photo a été vu à 28 000 reprises.  Notons au passage certains lecteurs qui m’ont interpellé dans les médias sociaux «Fais quelque chose, tes photos sont floues.»  Non, je ne l’invente pas. 🙂

République démocratique du Congo

La RDC a été un chapitre important dans ma vie de photographe au cours de la dernière année.  Alors que la froidure s’installe au Québec, j’ai une immense pensée pour la chaleur humide de la RDC, pour les femmes, les hommes et les enfants que j’ai côtoyés, observés et pour lesquels j’ai mis mes connaissances et habiletés à contribution tout comme ce fut le cas pour mes collègues coopérants volontaires.  Je suis revenu avec des photos qui racontent ma vision d’un peuple avec une immense résilience.  Vous avez visionné cette photo plus de 20 000 fois.  Merci 🙂 Et elle me touche toujours tout autant.

Paysages intérieurs

Je viens tout juste de l’évoquer dans le paragraphe précédent.  Qu’est-ce que la froidure québécoise? En voici un bon exemple.  C’est le froid, le givre, la neige et la glace, tout cela regroupé dans la même fenêtre de grange.  Manifestement, ça fascine des lecteurs qui connaissent moins ou qui apprécient l’esthétisme qu’on peut capter de nos hivers.  19 000 visionnements.  Quand même!

Spirits

Je termine en me faisant plaisir.  Ou encore en reconnaissant que vous me faites plaisir. Vous n’êtes pas insensibles à ma galerie «Spirits» avec ses photos (floues encore!) évoquant des «présences», des esprits.  Celle-ci a été votre préférée en 2016 avec 17 000 visionnements. Mon bon ami Martin cette fois-là s’était prêté au jeu comme il a la gentillesse de le faire de temps à autre au gré de nos virées urbaines.  Le Vieux-Port de Montréal et ses tonalités chromatiques était un arrière-plan harmonieux et indiqué pour le mélange de neige et de sable.

En rappel

Elle a été prise au beau milieu de l’été.  Malgré la blancheur, il ne s’agit pas d’un paysage hivernal mais bien d’une photo infrarouge.  L’infrarouge est toujours aussi intriguant pour les lecteurs, aussi spectaculaire.  Manifestement vous avez aimé puisqu’elle a été vu à 26000 reprises.  La photo infrarouge, c’est le choix de formes et de masse.  Choisissez judicieusement, analysez correctement et vous aurez des photos avec beaucoup d’impact.

Voilà donc pour vos coups de coeur de la dernière année et l’immense plaisir que vous m’avez fait vivre.   Merci d’être aussi nombreux à ces rendez-vous.  N’hésitez pas à commenter.  Vos mots sont importants.

Publicités
Cet article a été publié dans Mes coups de coeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Vos photos préférées de 2016

  1. Ayke dit :

    Bonjour
    1 400 000, ça laisse rêveur. 😀
    Je découvre votre travail et je me sens de plus en plus motivé pour progressé en photo. Merci.

  2. Herve dit :

    Certe certainnes photos ont plus attirées mon attention que ‘autre, mais certain sujets m ont plus bien plus apporté, comme par exemple le sujet intitulé et je suis encore loin d’ avoir tous lu les articles, merci a vous monsieur LAVOIE

  3. Michèle dit :

    Bonjour
    Personnellement je vous découvre et n’ai pas eu le temps encore de feuilleter votre galerie mais l’échantillon présenté me fait dire qu’il me faudra réparer cette erreur.
    Merci et au plaisir de vous suivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s